A travers une étude confiée à  OpinionWay, JeChange.fr scrute le rapport des consommateurs français aux comparateurs.

Selon cette enquête, 39 % des Français ont utilisé au moins un comparateur en ligne au cours des douze derniers mois. 15 % ont eu recours à une telle plate-forme au cours de l’an passé pour passer au crible les offres de mutuelles santé et d’assureurs automobile.

Les comparateurs bancaires bénéficient d’un taux de satisfaction de 66 %.  Arrivent, derrière, ceux d’assurance automobile (61 % de satisfaits). Lanterne rouge, l’usage de comparateurs de mutuelle santé avec un taux de 58 %.

Autres enseignements,  les comparateurs de mutuelles santé ne sont des vecteurs de souscription d’une nouvelle offre que pour 28 % de leurs utilisateurs et celles d’assurance automobile (23 %). Et les Français jugent que l’utilisation d’un comparateur en ligne leur a permis de dégager du pouvoir d’achat. 86 % des utilisateurs d’un comparateur de mutuelle santé se rangent à cet avis.

Vu à travers le prisme de la catégorie d’âge, les 25-34 ans sont ceux qui utilisent le plus les comparateurs pour les offres d’assurance automobile et de banque. Cependant, les foyers aisés, disposant de revenus mensuels confortables (3 500 € et plus) forment la part la plus importante de l’audience des comparateurs d’offres d’accès à Internet et d’assurance automobile.  Les 18-24 ans constituent la clientèle la plus nomade, que ce soit pour leur forfait de téléphonie mobile, leur mutuelle santé, leur assurance automobile, leur fournisseur d’énergie ou encore leur banque (18 % de mobilité bancaire, un taux à comparer avec la moyenne nationale de 7 %)

Cette enquête intervenant après l’entrée en vigueur de la loi Hamon, et s’est donc appesantie sur le changement de fournisseurs d’assurances. Pour 77 % des personnes interrogées, en changer est « compliqué » et la crainte de services de moins bonne qualité constitue le principal frein. Pour la mutuelle santé (10 %), l’assurance automobile (9 %) ou l’énergie (8 %), un changement de fournisseur après découverte d’une offre concurrentielle moins chère demeure une pratique marginale chez les Français.

Méthodologie

L’enquête JeChange.fr/OpinionWay porte sur 1 010 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 2 à 3 points. OpinionWay a administré cette enquête en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Le terrain a été réalisé du 22 au 23 avril 2015, en application des procédures et règles de la norme ISO 20252.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine