Blanchiement Banque BNP PARIBAS

Le vendredi 1er décembre, 16 start-up de dix pays ont présenté leurs solutions pour aider à améliorer davantage l’expérience client. Étape finale de la 3ème édition du BNP Paribas International Hackathon, les projets sont en cours de déploiement au sein de la banque.

Le BNP Paribas International Hackathon est la plus importante compétition de ce genre dans l’industrie financière de par le nombre de pays engagés en simultané. Les 16 meilleures start-up qui ont été déclarées lauréates du BNP Paribas International Hackathon au cours du Démo Day à Paris, poursuivront maintenant leur collaboration avec BNP Paribas.

La compétition avait commencé en juin avec un week-end International Hackathon. Dans 10 villes à travers le monde, 160 start-up ont proposé leurs solutions pour une expérience client inédite. À Berlin, Bruxelles, Istanbul, Luxembourg, Nanjing, Paris, Rome, San Francisco, Singapour et Varsovie, les start-up ont démontré leur talent et leur créativité pour développer leurs projets centrés sur le client, avec le soutien des experts de BNP Paribas.

Après ce premier tour de compétition, 28 start-up ont été sélectionnées pour développer et valider leurs solutions, aidées par les experts de BNP Paribas au cours d’une phase de « co-working ».

Durant le Démo Day, 4 « Coups de Cœur » parmi les 16 lauréats, ont été décernés. Le jury, composé du Top Management de BNP Paribas, était dirigé par Jacques d’Estais, Directeur Général adjoint, responsable d’International Financial Services et Thierry Laborde, Directeur Général adjoint, responsable de Domestic Markets.

Ces « Coups de Cœur » répondent aux orientations stratégiques de BNP Paribas 2020. Parmi ces entreprises, de jeunes pousses comme Tetrao (Luxembourg), avec BGL BNP Paribas, cette société propose un processus digitalisé pour faciliter l’entrée en relation avec de nouveaux clients ; 4Paradigm (Chine) avec Bank of Nanjing, est un prestataire de services international d’intelligence artificielle, qui utilise sa propre technologie d’apprentissage machine pour aider les entreprises à construire leurs solutions de nouvelle génération. Pour la souscription d’emprunts. Enfin, parmi ces jeunes pousses, Spidchain (Italie), a vocation à améliorer la confidentialité et la portabilité de l’identité numérique, grâce à la blockchain. Sa solution permet de modifier en une minute un processus d’intégration de clients qui exige des informations certifiées, nécessitant plusieurs jours en temps normal.

 

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine