Dès le 1er janvier prochain, chaque personne ayant un crédit immobilier disposera d’un droit de résiliation annuel de son contrat d’assurance-emprunteur. Ce dispositif qui s’inscrit dans l’amendement Bourquin (loi Sapin II) va changer le marché de l’assurance emprunteur et permettra aux particuliers de réaliser des économies. Magnolia, comparateur d’assurance de prêts analyse la situation.

Selon le comparateur, les économies les plus conséquentes vont être réalisées par les personnes de moins de 40 ans, en bonne santé et avec une situation professionnelle stable.  Contre toute attente, les personnes atteintes de maladie comme celles exerçant une profession « à risque » trouveront également un intérêt dans la résiliation de leur assurance emprunteur. Et il en sera de même en cas d’un changement de situation qui n’est pas à l’avantage de l’assuré.

La méfiance des banques à l’égard de l’emprunt des seniors est grande. Pour cause, avec les années, les antécédents médicaux sont plus nombreux et les probabilités de ne pas rembourser le prêt jusqu’à son terme plus importantes. Cette population aura ainsi tendance à penser qu’elle a tout intérêt à conserver son assurance, en particulier si le prêt a été contracté il y a plusieurs années.

« Les tarifs des banques sont élevés car elles classent les emprunteurs sous de grandes catégories (jeunes, seniors, fumeurs, professions à risque, etc.) et leur proposent des contrats de groupe avec des risques mutualisés, à l’inverse des assurances individuelles qui font du sur-mesure, explique Astrid Cousin, porte-parole de Magnolia.fr. C’est principalement pour cette raison que ces dernières sont financièrement plus avantageuses pour pratiquement tous les profils, à condition de bien comparer les offres du marché voire de se faire aider par un professionnel ».

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine