Elles sont désormais 1125 structures à avoir signé son Know Your Customer (KYC) Registry, base de données centralisée qui référence et maintient une série d’informations standardisées sur les institutions financières, requises en matière de conformité KYC.

Ces derniers temps, l’adoption du KYC Registry s’est accélérée avec l’arrivée de banques de plus de 152 pays. Du coup, il est bien représenté à travers le monde avec plus de 575 institutions en Europe, Moyen-Orient et Afrique, plus de 180 sur le continent américain et environ 375 dans la région Asie-Pacifique.

Comme l’explique Luc Meurant, Head of Compliance Services, Swift, « le KYC Registry aide le secteur à améliorer l’efficacité et atténuer les coûts associés à la conformité Know Your Customer. L’adoption rapide par la communauté financière est une indication claire du soutien du secteur qui collabore pour une approche standardisée afin de relever les challenges de la conformité à travers le monde. Nous nous réjouissons de travailler avec notre communauté afin d’étendre encore le registre et les avantages pour ses utilisateurs. »

Pour mémoire, ce dispositif a été lancé en décembre 2014 pour fournir des informations KYC dans le cadre de l’activité Correspondant Banking, et ceux de la distribution de fonds et de la conservation. Le Registry est géré par SWIFT. Il  a été développé en collaboration avec les plus grandes banques mondiales. Celles-ci l’alimentent avec des données et des documentations de base agréées. Dès qu’elles sont validées par Swift, ces données peuvent être partagées par les banques auprès de leurs contreparties. Chacune d’elles reste propriétaire de ses données et contrôle auprès de quelles institutions ces dernières peuvent être partagées. Elles ne paient pas lorsqu’elles contribuent avec leurs données ou lorsqu’elles utilisent le registre pour partager leurs données KYC avec d’autres banques. Du reste,  en vue de maximiser les avantages du registre, la consommation de données est gratuite en 2015 pour les banques qui renseignent leurs propres informations KYC dans le registre et qui en font la promotion auprès de leurs correspondants.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine