Le fournisseur vient de dévoiler sa première plate-forme européenne entièrement consacrée à l’Internet des objets (IOT).

Cet espace d’innovation est installé à Limerick, en Irlande. Sa vocation : aider ses clients à créer des solutions de pointe. Il s’agit de l’une des bases de la nouvelle division dédiée à l’assemblage de solutions IoT de bout-en-bout intégrant logiciels, matériel et services.

Parallèlement, Dell annonce également le lancement du premier produit de cette division IoT. Il s’agit d’une passerelle d’aide au développement accéléré par les clients de leur solution, pour valoriser au plus vite leurs investissements dans l’IoT. Ce composant sera mis à contribution dans les projets actuels. Et servira pour la validation de concepts et le développement de futures passerelles Dell spécialisées.

Celles-ci sont l’ajout le plus récent à la palette de solutions IoT de Dell. Comme l’explique ce dernier, « ces petits dispositifs connectés permettent de traiter en toute sécurité les données de capteurs en périphérie d’un réseau. Leur capacité de calcul est un gage de flexibilité pour les besoins analytiques des clients en périphérie, qui bénéficient ainsi d’un temps de latence réduit pour leurs décisions fondées sur des données, que ce soit pour gérer la consommation d’énergie ou pour déclencher une demande de maintenance proactive d’équipement. Les délais et les coûts de transfert des données dans le Cloud ou le datacenter s’en trouvent réduits d’autant. Grâce aux nouvelles passerelles Dell, une solution IoT en périphérie préserve ainsi la bande passante réseau, en ne transférant dans le Cloud que les données pertinentes. »

Plus généralement, cette solution constitue un point de départ pour le développement d’applications IoT, et est compatible avec plusieurs systèmes d’exploitation, dont Wind River Linux, Ubuntu et Microsoft Windows IoT. Elle est équipée d’un processeur Intel à deux cœurs pour les besoins d’un large panel d’applications IoT, l’automatisation de processus industriels et de fonctions techniques au sein de bâtiments, par exemple. D’autre part, elle s’installe dans différentes configurations (dans des bureaux, au mur, dans les emplacements facilement accessible d’un bâtiment, etc.). Et est conçue dans un souci de durabilité, sans pièces mobiles, pour des années de service hautes performances

Le Lab IoT de Dell pour l’Emea est déployé dans la foulée de l’ouverture d’un premier espace similaire outre-Atlantique en novembre 2014, en l’occurrence le premier lab IOT de Dell et Intel à Santa Clara, en Californie. Ce deuxième Lab vient compléter le Dell Solution Centre également basé à Limerick. Les clients européens du fournisseur devraient y trouver une boîte à outils pour concevoir, modéliser, développer et tester leurs solutions IoT et les commercialiser plus rapidement. Pour ce faire, ils pourront solliciter les conseils de spécialistes de l’IOT et de techniciens qualifiés du Solution Centre pour faire évoluer leurs projets, et développer ensemble des démonstrations de faisabilité et des solutions nouvelles.

Du reste, l’approche de bout en bout de Dell couvre les solutions de datacenter, les applications analytiques et les services, elle s’appuie également sur le capital historique du fournisseur : une présence mondiale, des services de support parmi les meilleurs de l’industrie et des options de sécurité éprouvées.

La volonté de proposer une solution complète sur le marché pousse Dell à multiplier des partenariats. C’est dans ce contexte qu’il collabore avec  ThingWorx. Objectif : faciliter la concrétisation des projets IoT de leurs clients. Les deux acteurs mettront en commun leurs expertise technologique et commerciale pour aider les entreprises à développer des applications IoT « moins coûteuses, dans des délais plus courts et avec des risques atténués. » L’accord prévoit aussi l’entrée de Dell Digital Business Services dans le programme de partenariat de ThingWorx avec des intégrateurs systèmes.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine