C’est en tout cas le message que le groupe a voulu faire passer lors de la présentation de ses résultats.

L’an dernier, le spécialiste des paiements a confirmé ses positions dans l’Hexagone, comme l’attestent les chiffres présentés cette semaine. Le groupe compte 44,8 millions de cartes Visa en circulation, un volume en augmentation de +4%. Les détenteurs ont réalisé 6,35 milliards de transactions (+10 %) chez les commerçants pour un montant total de 289,6 milliards d’euros (+7,8 %).

Cette croissance est particulièrement visible sur le segment des cartes Premium (+10 %) en 2015, avec 6,2 millions de cartes Visa Premier en circulation (+10,7 %),  70 000 cartes Visa Platinum (+21 %) et 200 000 cartes Visa Infinite (+7,7 %) en circulation.

Cette tendance est également vérifiée sur le segment des cartes professionnelles qui a vu son volume des paiements augmenter de 6,3 % en un an. Fait particulier, la carte Visa Platinum Business, carte la plus haut de gamme des professionnels, affiche une croissance record et illustre le besoin des porteurs de disposer de services adaptés à leur situation, via un assistant personnel à disposition.

Ces chiffres montrent à quel point Visa est présent auprès des consommateurs français. Chez les commerçants, dans les transports, pour leurs loisirs, en voyage à l’étranger, pour leurs petites dépenses du quotidien ou pour des achats plus conséquents, depuis chez eux derrière leur ordinateur ou avec leur mobil, etc., ils utilisent de plus en plus leur carte Visa pour payer de manière simple, pratique et sécurisée.

Constat intéressant, la carte Visa est de plus en plus utilisée pour régler des achats de faibles montants, en remplacement des règlements en espèces. Est-ce dû au sans contact ? Quoi qu’il en soit, le déploiement de cette solution s’est accéléré en 2015. 53 % des porteurs de cartes Visa sont désormais équipés de la technologie sans contact contre 44 % en 2014. Et le nombre de transactions sans contact (100 millions) a été multiplié par 5 en un an, pour un montant qui dépasse le milliard d’euros dépensés. 30 % des montants inférieurs à 20€ réglés par carte sont en sans contact. Fait particulièrement important dans la perspective du développement plus soutenu du sans contact, l’équipement des commerçants se poursuit également avec plus d’un terminal sur 3, soit
503 000 terminaux sans contact en France à fin décembre qui acceptent également les transactions par mobile NFC.

Enfin, le groupe prépare le futur des paiements, projet qui devrait être porté par le rapprochement entre Visa Europe et de Visa Inc., attendu au 2e trimestre 2016. En devenant plus imposant, cet acteur entend soutenir le déploiement des solutions de paiement de demain.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine