La solution de création de plates-formes d’économie collaborative en marque blanche annonce la signature de nouvelles références à l’international.

Désormais, Particeep compte dans son portefeuille une clientèle en Afrique, au Royaume-Uni et au Moyen-Orient. Sur le premier continent, il œuvre en synergie avec Afrikwity. Fondée en 2013 par une équipe d’experts en crowdfunding, elle propose deux plates-formes de crowdfunding qui permettent à des investisseurs, notamment ceux issus de la diaspora africaine, d’investir dans le capital ou de soutenir des start-up et des PME africaines. Au Royaume-Uni, Particeep travaille avec Lenderwize, créée il y a trois ans et dédiée au crowdlending. Elle permet d’investir dans le secteur des télécoms, principalement en Chine, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Enfin, la jeune pousse compte désormais parmi ses clients, InvOrOut qui intervient au Moyen-Orient. Cet acteur a vu le jour en 2015 et propose aux investisseurs un accès en ligne privilégié aux projets sélectionnés par les fonds d’investissement de sa région. InvOrOut a choisi la technologie de Particeep pour s’interfacer avec les fonds d’investissement et lancer la première plate-forme de financement participatif de sa région.

Ces nouveaux clients viennent compléter le premier service développé en synergie avec AXA Creditor et illustrent les ambitions internationales et intérêts portés à l’offre de cette jeune pousse.

Pour mémoire, Particeep propose une solution Cloud permettant à toute organisation, et partout dans le monde, de digitaliser son activité de financement, de créer sa propre plate-forme d’appel à projets ou de gestion des opérations financières.

Selon Steve Fogue, président de Particeep, “ au-delà des plateformes de financement en ligne qui représentent une part de marché significative, il existe une demande de plus en plus importante sur la scène mondiale autour de technologies innovantes capables d’aider l’ensemble des acteurs du secteur financier à opérer leur transformation digitale rapidement. C’est sur ce segment que Particeep évolue. Aujourd’hui, à l’échelle mondiale, le marché français ne représente que 18% de nos cibles identifiées. Nous avons rapidement compris que notre marché était international et que notre technologie modulaire nous permettait très facilement de nous exporter.”

Pour se développer, la start-up travaille à l’expansion de réseaux d’agents locaux et de partenaires chargés de commercialiser sa technologie auprès des acteurs de la finance traditionnelle et des Fintech, partout dans le monde. En outre, elle propose des modules technologiques à la carte (API) pour lui permettre de s’adapter aux différentes problématiques de ses clients comme l’adaptabilité des systèmes de paiement en ligne. Une orientation technologique qui lui permet désormais de se connecter à tout prestataire de système de paiement local et apporte une grande flexibilité à ses clients.

Particeep souhaite dans un premier temps renforcer sa présence en France et au Royaume-Uni, et, dans un second temps, étendre son influence aux pays de la zone euro ayant une industrie financière en pleine effervescence et attentive au développement des Fintech.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine