C’est un des enseignements de l’enquête qu’a menée la neobanque Moneyway auprès de 13 612 personnes. Où l’on aprend également que 64% des Français font des économies pour Noël. Mais plus de 45% le font à partir de novembre seulement. Pour 66% des Français les soldes et promotions n’ont pas d’impact sur leurs achats. 88% des femmes et 93% des hommes voudraient plus de souplesse de la part des banques à Noël. Et le budget minimum pour un cadeau : 30 euros côté femmes et 20 euros côté hommes. Budget maximum : 70€ côté femmes et 50€ côté hommes

Pour prévoir au mieux leurs achats de Noël, 64% des Français déclarent faire des économies en amont. C’est d’ailleurs plus le cas pour les femmes (78%) que pour les hommes. Malheureusement, il semble que cet argent est mis de côté un peu trop tardivement. En effet, 31% des femmes interrogées avouent économiser depuis octobre seulement et 25% depuis septembre. Les hommes sont encore moins prévoyants puisqu’ils sont 67% à attendre novembre.

Avez-vous économisé pour vos achats de Noël ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 64% 78% 51%
Non 36% 22% 49%
Si oui, depuis quel mois mettez-vous de l’argent de côté ?
Réponses Global Femmes Hommes
Entre janvier et avril 6% 9% 4%
Entre mai et août 10% 12% 7%
Depuis septembre 17% 25% 9%
Depuis octobre 22% 31% 13%
Depuis novembre 45% 23% 67%

Autre enseignement, les soldes et les promotions diverses semblent avoir peu d’impact sur les achats de Noël. C’est le cas pour 64% des personnes interrogées. Seulement 38% des femmes et 34% des hommes y sont sensibles.

En général, attendez-vous les soldes ou bien les promotions pour acheter vos cadeaux ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 34% 37% 32%
Non 66% 63% 68%

Quelle joie partagée lors de la distribution des cadeaux ! Mais celle-ci risque d’être un peu entachée avec l’arrivée du relevé bancaire… En effet, plus de 56% des Français avouent que les achats de Noël ont un impact négatif sur leur compte en banque.

En général, les achats de Noël ont-ils un impact négatif sur votre compte bancaire ? (agios, découvert, etc.)
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 56% 52% 59%
Non 44% 48% 41%

A ce titre, et pour ne pas gâcher les fêtes, 88% des femmes et 93% des hommes interrogés pensent que les services bancaires devraient être plus souples, et sans doute autoriser des découverts plus importants, pendant la période des fêtes de fin d’année.

Pensez-vous que les banques devraient être plus souples pendant ces périodes de fêtes ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 91% 88% 93%
Non 9% 12% 7%

Pour acheter un cadeau, les femmes et les hommes n’ont pas la même conception budgétaire. Ainsi, pour 31% des femmes, le budget minimum est compris entre 20 et 30 euros alors que pour 35% des hommes, il se place plutôt entre 10 et 20 euros.

Pour le maximum, même constat ! 32% des hommes n’iront pas au-delà de 50 euros quand 34% des femmes peuvent aller jusqu’à 70 euros pour un cadeau.

Quel est le budget minimum que vous dépensez pour un cadeau ?
Réponses Global Femmes Hommes
Moins de 10 euros 14% 12% 16%
Entre 10 et 20 euros 29% 22% 35%
Entre 20 et 30 euros 28% 31% 24%
Entre 30 et 40 euros 19% 23% 15%
Plus de 40 euros 8% 9% 8%
Autre 2% 3% 2%
Quel est le budget maximum que vous dépensez pour un cadeau ?
Réponses Global Femmes Hommes
Pas plus de 30 euros 18% 13% 22%
Pas plus de 50 euros 29% 26% 32%
Pas plus de 70 euros 29% 34% 23%
Pas plus de 90 euros 13% 14% 12%
Pas plus de 100 euros 8% 9% 7%
Pas plus de 200 euros 2% 3% 2%
Autre 1% 1% 2%

Méthodologie : enquête réalisée auprès de 13 612 personnes représentatives de la population nationale française selon la méthode des quotas, durant la période du 14 au 22 novembre 2019. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France regroupant plus de 20 000 personnes. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine