Non, vous ne rêvez pas ! Dès le 1er janvier 2019, la Confédération Nationale des Buralistes de France autorisera la commercialisation des bitcoins dans plus de 3000 établissements de l’Hexagone qui seront tous équipés d’un logiciel permettant d’acquérir cette monnaie virtuelle par tranche de 50, 100 ou 250 euros. Une décision dont se réjouit ARK ECOSYSTEM, qui revendique le rang de première crypto-monnaie française. “ARK ECOSYSTEM salue la commercialisation du Bitcoin par le réseau des buralistes français, déclare François-Xavier THOORENS, CEO. »et d’ajouter : « le Bitcoin est une monnaie globale, sécurisée, et qui permet une parfaite traçabilité des opérations. L’Etat doit désormais emboîter le pas du secteur privé, en adoptant de plus amples mesures pour faciliter l’utilisation du Bitcoin et de la Blockchain en France. »

ARK ECOSYSTEM va plus loin et encourage le Gouvernement d’Edouard Philippe à prendre des mesures significatives allant dans ce sens, notamment pour permettre la banalisation des acteurs, qui demeure “la” priorité du secteur. Car pour François-Xavier THOORENS, “La France a les moyens de parvenir au statut de leader européen de l’univers Blockchain, et peut prétendre à inspirer d’autres nations grâce à son modèle technologique. A elle de s’en donner les moyens, notamment réglementaires. Les buralistes nous montrent la voie”.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine