L’avènement du Cloud computing et sa généralisation vont nécessairement poser la problématique du devenir du rôle du DSI.

Le système d’information étant « délocalisé » dans le nuage, la tentation de se passer d’un directeur des systèmes d’information serait grande. Une erreur à ne pas commettre. Certes, le patron informatique n’aura plus une infrastructure complète sous sa vigilance immédiate. En revanche, il aura à garantir la qualité de service (QoS) à ses utilisateurs, tout comme la sécurité et la confidentialité des données. Un exercice qui doit s’appuyer sur un contrat de QoS que ne saurait gérer efficacement la direction juridique. En fait, dans un contexte de Cloud computing, le DSI devient un véritable courtier des systèmes d’information, intermédiaire entre les prestataires de services et les utilisateurs.

Emmanuel Mayega ©CAPA Conseil

La rédaction
A propos de l'auteur

Le magazine des systèmes d’information dans le secteur financier. Assurance & Banque 2.0 est dédié à l’intégration et à l’exploitation des technologies dans l’assurance, la banque et la finance.

Site web : http://www.assurbanque20.fr


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine