Esn1Officiel. Désormais, exit les sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) ; place aux Entreprises de Services du Numériques ou ESN. Une appellation d’ores et déjà officialisée par le Syntec Numérique. Une mutation identitaire dictée par la généralisation du numérique.

Plus que jamais présents dans tous les pans de notre vie privée et professionnelle, le numérique est source de changement sociétal. Pour mieux prendre en compte cette mutation, le Syntec numérique, véritable  chambre professionnelle des entreprises de services du numérique, des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies, a décidé de transformer l’appellation SSII en ESN. Un changement qui permet de prendre en compte les bouleversements structurels et économiques des entreprises intervenant dans le monde du digital, tout en intégrant des activités nouvelles. Selon Christian Nibourel, Président du Collège ESN, « la transformation des métiers et des prestations que ces entreprises réalisent pour leurs clients privés ou publics, sur l’ensemble des applications et des infrastructures numériques, depuis la conception jusqu’à l’exploitation, devait davantage être prise en compte par une dénomination plus appropriée».

Cette appellation permettra également aux clients, analystes et jeunes diplômés de mieux comprendre les services, la valeur ajoutée et les métiers des ESN. Ce changement s’inscrit dans l’évolution opérée par Syntec Numérique depuis trois ans et conduit par son président, Guy Mamou-Mani.

Ancrée dans notre culture, les SSII ont contribué à la modernisation des processus des entreprises et de l’Etat. Selon les observateurs, cette appellation est née au début des années 80, pour remplacer les SSCI (Sociétés de Services et de Conseil Informatiques) et ont plus tard fondé l’ancêtre de Syntec Numérique, en l’occurrence le Syntec Informatique. On remarquera au passage le remplacement de Conseil par Ingénierie. De grands noms comme Cap Gemini, Atos, Steria et autre CGI ont marqué cette branche d’activité de leur sceau. Avec le digital, le Syntec est devenu numérique. Il regroupe actuellement plus de 1 200 entreprises adhérentes représentant les principaux acteurs du numérique.

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+


Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine