Des résultats en repli, mais une année « historique », marquée par le développement de nouvelles activités qui ont permis à la filiale du groupe La Poste de devenir une banque à part entière, tout en restant « une banque pas comme les autres ».

La Banque Postale a clos l’exercice 2011 sur un bénéfice net en repli de 37 % à 412 M d’euros. Outre un léger dérapage des coûts, lié au lancement d’activités nouvelles, cette baisse s’explique également par l’impact de la crise des dettes souveraines, en particulier, la dette grecque qui a pesé à hauteur de 241 M d’euros. Hors cet effet de la crise grecque, le bénéfice net aurait atteint 569 M d’euros, en baisse limitée de 12 %.

Le Produit net bancaire, l’équivalent du chiffre d’affaires, est resté quasiment stable (+ 0,3 %) à 5,231 Mds d’euros. Toutefois, compte tenu d’une hausse des charges, liée à la montée en puissance des activités nouvelles, le résultat brut d’exploitation a reculé de 9,1 % à 708 M d’euros.

Au-delà de ces résultats quelque peu mitigés, La Banque Postale a fait preuve en 2011 d’un bon dynamisme commercial tant au niveau bancaire qu’au niveau des activités nouvelles d’assurance.

Côté activités bancaires, 830 000 nouveaux comptes ont été ouverts, portant à 11,5 millions le nombre de comptes courants actifs à fin 2011. Au cours de l’année, 516 000 Livrets A ont été souscrits pour un encours total en hausse de plus de 4 % à 57 Mds d’euros. Parallèlement, 186 000 crédits à la consommation ont été distribués pour un encours de près de 1,9 Md d’euros. En dépit du ralentissement du marché immobilier en 2011, La Banque Postale a enregistré une hausse significative (+ 12 %) de son encours à 41,7 Mds d’euros.

Les activités d’assurance ne sont pas en reste. Un an après son lancement en décembre 2010, l’assurance de dommages a réalisé de belles performances commerciales, avec la souscription de 204 000 contrats. Ce qui porte à 285 000, le nombre total de contrats en portefeuille. L’offre (auto, MRH et Protection juridique), élaborée en partenariat avec Groupama, est aujourd’hui totalement déployée. De plus, la gamme sera enrichie en 2012 avec le lancement d’une assurance scolaire et d’une assurance deux-roues. Un succès commercial qui s’explique, selon Philippe Wahl, président du directoire de La Banque Postale, par « la simplicité de l’offre et la justesse des prix ». Une stratégie qui a permis à la banque de « trouver sa place sur un marché IARD pourtant saturé ».

En assurances de personnes, l’année est marquée par une bonne tenue de la prévoyance, couplée à une meilleure résistance de l’assurance vie. Ainsi, en prévoyance individuelle, plus de 400 000 contrats ont été souscrits pour un chiffre d’affaires en hausse de 6,5 % à 250 M d’euros. Au total, le portefeuille de contrats s’établit à 2,4 millions, soit une progression de 7,3 % par rapport à 2010.

En assurance vie, la collecte brute n’a reculé que de 4 % à 10,2 Mds d’euros, soit une baisse sensiblement inférieure à la moyenne du marché (- 14 %). La collecte nette a certes fortement baissé (-51 % à 1,5 Md d’euros), mais dans une proportion nettement moindre que l’ensemble du marché (- 85 %).

Disponible par téléphone et Internet depuis de décembre 2011, l’offre santé sera progressivement proposée par l’ensemble des conseillers financiers via les guichets de la Poste. A peine deux mois après son lancement, cette activité a déjà conquis 6 200 clients.

Pour 2012, La Banque Postale compte multiplier des offres couplées, alliant des prêts personnels ou immobiliers à des services associés, le tout à « des tarifs raisonnables ». Ainsi, pour un prêt immobilier, deux mois de cotisation seront offerts sur le contrat MRH la première année. Cette offre s’applique également en complément à un crédit à la consommation. Enfin, pour la souscription d’un contrat MRH, le client se voit offrir deux mois de réduction sur la première cotisation annuelle du contrat garantie accidents de la vie Prévialys.

Mohamed Fadili ©CAPA Conseil

Crédits photo : Miqueias – sxc.hu

La rédaction
A propos de l'auteur

Le magazine des systèmes d’information dans le secteur financier. Assurance & Banque 2.0 est dédié à l’intégration et à l’exploitation des technologies dans l’assurance, la banque et la finance.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine