Alors que le marché de l’art en ligne poursuit sa progression (+15% en 2017), ARTVIATIC propose, en partenariat avec Hiscox et Verspieren, la souscription d’une assurance tous risques pour les œuvres d’art acquises au-delà de 150 000 € sur la plateforme.

ARTVIATIC répond à un besoin réel des collectionneurs qui se tournent de plus en plus vers le web pour acquérir des œuvres d’art. première plate-forme en ligne permettant l’achat ou la vente d’œuvres d’art d’exception – impressionnistes, modernes et contemporaines – de gré à gré et de façon confidentielle et sécurisée.

Créée en 2012 par Antoine Van de Beuque, fort de quarante années d’expérience en tant que marchand privé, ARTVIATIC met en relation directe collectionneurs, marchands, artistes, galeristes, musées, fondations et fonds d’investissement.

En tant que premier assureur du monde de l’art depuis 50 ans, Hiscox a suivi au plus près l’évolution de ce secteur. Ainsi, l’assureur publie chaque année depuis 5 ans son étude Online Art Trade Report, qui expose les grandes tendances du marché de l’art en ligne. C’est naturellement que cette expertise a permis à Hiscox de s’imposer comme leader dans le domaine de l’assurance d’art en ligne.

D’après l’édition 2017 de l’étude, 71 % des acheteurs d’art en ligne hésitants seraient rassurés s’ils avaient la possibilité d’assurer leur œuvre d’art au moment de l’achat. C’est pourquoi Hiscox, Verspieren et ARTVIATIC sont heureux d’apporter une réponse à ces inquiétudes. Tout achat d’une œuvre d’art pour un montant supérieur à 150 000 € sur la plateforme ARTVIATIC bénéficiera de la souscription immédiate d’une assurance tous risques valable un an.

Verspieren, Hiscox et ARTVIATIC ont mis à profit leurs expérience et compétences dans le cadre de cette collaboration. Véritable plate-forme de négociation en ligne d’œuvres d’art haut de gamme, ARTVIATIC a permis aux acteurs incontournables de l’assurance d’innover et de s’associer pour permettre aux amateurs et collectionneurs d’investir toujours plus dans l’art, grâce à Internet,» explique Antoine Van de Beuque, fondateur d’ARTVIATIC.

André Choquet, directeur de la Clientèle Privée chez Verspieren déclare : « Nous nous réjouissons de cette étroite collaboration avec ARTVIATIC et Hiscox qui a permis d’élaborer ce service très innovant pour les acheteurs sur ARTVIATIC. Nous nous félicitons de contribuer, grâce à l’assurance, à renforcer la confiance dans l’achat d’œuvres d’art en ligne »

« Il est indéniable que la digitalisation du secteur est lancée et il est important pour Hiscox de répondre aux besoins des clients et collectionneurs. Ce partenariat avec ARTVIATIC nous permet d’étoffer une nouvelle fois notre offre dans le domaine de l’assurance d’art et particulièrement dans le marché de l’art en ligne. Il faut rappeler qu’il est indispensable de souscrire à une assurance spécialisée pour toute œuvre d’art acquise et spécialement celle d’une telle valeur. » déclare Nicolas Kaddeche, Responsable Marchés Art et Clientèle Privée chez Hiscox

Hiscox souhaite également rappeler qu’il est essentiel de faire appel à un assureur spécialiste pour ses œuvres d’art pour :

Couvrir tous les périls et notamment la casse accidentelle ; assurer à la valeur (sans sous limite et en valeur de remplacement) ; simplifier les démarches en cas de sinistres : Bénéficier du bon réseau de partenaires experts et restaurateurs en cas de sinistres.

Méthodologie

Le Rapport annuel Hiscox 2017 sur le marché de l’art en ligne constitue sa cinquième édition. Il examine les tendances actuelles en matière d’achat d’art via divers types de plateformes de vente en ligne, ainsi que les œuvres achetées, les montants dépensés et les obstacles à l’achat. Il a également interrogé des acheteurs d’art sur les modifications qui pourraient être apportées, ou sur les services qui pourraient être proposés, afin d’améliorer la confiance des collectionneurs, nouveaux comme existants.

L’étude a été réalisée entre janvier et février 2017 par ArtTactic, un cabinet spécialisé dans l’analyse du marché de l’art. Les conclusions se fondent sur les réponses données par 758 acheteurs d’art actifs à l’échelle internationale sélectionnés via le fichier de clients d’ArtTactic et d’Own Art, ainsi que Twitter et Facebook. Ce chiffre est en hausse par rapport à celui de 2016 (672 personnes consultées). La plupart des personnes interrogées l’an dernier ont également participé à l’enquête de cette année. L’échantillon a cependant été élargi en plaçant l’accent sur la nouvelle génération d’acheteurs d’art. Ceci nous a permis de nous faire une idée plus précise des tendances actuelles en matière d’achat en ligne et des comportements de cette nouvelle génération d’acheteurs, ainsi que de mieux comprendre leurs préoccupations et leurs futures attentes. Bien que la priorité soit accordée à l’art, nous avons également exploré les comportements d’achat des personnes acquérant d’autres pièces de collection en ligne.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine