La Fintech spécialisée dans les paiements en ligne revient sur une année émaillée de réalisations multiples.

Après avoir dévoilé sa solution de monétique fin 2013, la société boucle l’année avec 1,3 milliard € de flux traités en rythme annualisé. Il double son volume de transactions sur l’année. Une période marquée par le déploiement de ses services dans de nouveaux secteurs avec, en toile de fond, une ouverture à l’international.

En 2015,  Hipay Group a conquis plus d’une centaine de nouveaux clients parmi lesquels Auchan. Il a également initié plus de 50 % de ses transactions à l’international. Et se positionne donc désormais comme un acteur global, renforçant constamment sa capacité à accompagner les marchands de toutes nationalités en dehors de leur marché local.

D’autre part, la Fintech a étoffé son offre avec la mise en place de partenariats et de connexions directes avec de nombreux moyens de paiement. Les derniers en date permettent à ses clients d’accepter le paiement sur facture en Scandinavie et en Allemagne, le virement en Europe de l’Est, les espèces en Amérique Latine et le paiement en plusieurs fois en Europe du Sud. Ces nouveaux partenariats enrichissent une offre de 220 moyens de paiement et de 150 devises à travers le monde.

Selon Gabriel de Montessus, directeur général de HiPay Group,  « au-delà de la forte croissance de l’activité, 2015 a surtout été l’occasion pour notre groupe de consolider son avance technologique et de lancer un nombre significatif de développements innovants sur le marché, toujours dans ce même esprit qui caractérise HiPay : offrir au marchand une solution adaptée aux spécificités de son activité et lui donner l’autonomie nécessaire à la maîtrise de sa stratégie de paiement. »

Après lancement de sa solution Marketplace à destination de l’économie participative, des places de marché et des fintechs, HiPay a mis sur pied son nouveau module de détection des tentatives de fraudes : le FPS ou « Fraud Protection Service ». Un composant  qui permet à chaque marchand de combiner règles de paiement et métiers comme le contenu du panier, l’ancienneté du client voire le type de produit acheté. Le FPS offre aussi la possibilité de créer des contrôles à la demande et en temps réel sur les données de son choix.

En outre, HiPay a développé une nouvelle version de son module d’analyse des données de paiement en temps réel. L’ensemble des données des transactions qu’il traite est collecté dans un « data warehouse »  et mis à la disposition des marchands sous forme de visualisation entièrement personnalisable, permettant d’identifier rapidement les points qui nécessitent une action.

Selon le groupe, ses efforts technologiques convergent vers l’atteinte du taux de conversion net le plus élevé possible. Il s’agit à la fois de convertir davantage de transactions en ventes effectives tout en s’assurant d’un risque de fraude le plus faible : un paradigme simple à comprendre et à évaluer pour tout décideur e-commerce.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine