Le Crédit Agricole poursuit sa transformation, en particulier informatique, pour répondre encore mieux aux attentes de ses clients. Une transformation qui positionne sa structure informatique aux meilleurs standards d’agilité et permet ainsi aux Caisses régionales de Crédit Agricole de gagner en vitesse, en performance et en satisfaction des utilisateurs.

Les Caisses régionales de Crédit Agricole poursuivent l’accélération de leur transformation, notamment dans le domaine informatique, afin de répondre aux attentes de leurs clients en matière d’innovation. « Les ambitions fortes portées par les Caisses régionales en matière d’offres, de distribution, et d’efficacité industrielle se traduisent aujourd’hui par des évolutions informatiques indispensables pour accompagner la transformation du Crédit Agricole, et lui permettre de continuer d’apporter le meilleur service à ses clients. », indique Raphaël Appert, Premier Vice-président de la Fédération nationale du Crédit Agricole.

Ainsi, Crédit Agricole Technologies et Services (CATS), entreprise dédiée à l’informatique des Caisses régionales, prévoit une transformation en profondeur de son organisation et de ses modes de travail en s’appuyant sur les meilleurs standards du marché. « Pour mettre en œuvre cet ambitieux projet, CATS peut compter sur le soutien plein et entier des Caisses régionales de Crédit Agricole qui vont investir, sur les trois prochaines années, plus de 1 milliard d’euros dans cette transformation. », ajoute Véronique Flachaire, présidente de CATS.

L’ambition est de bâtir une organisation du système d’information permettant : une division par 3 du « time to market » des offres et applicatifs ; une expérience utilisateurs « UX » aux meilleurs standards des leaders digitaux pour les 24 millions de clients et les 70 000 collaborateurs des Caisses régionales de Crédit Agricole ; une flexibilité du système d’information permettant son adaptation « en temps réel ».

Pour atteindre cette ambition, trois chantiers seront entrepris : la mise en place d’une organisation agile en mode « squads » pour l’ensemble des 1200 collaborateurs qui fabriquent les projets ;  lgra migration progressive vers les technologies de DevOps ; le développement des applications à partir d’API et en mode Cloud.

« Nous nous sommes inspirés des meilleures pratiques de la Silicon Valley pour construire le SI de demain au service des Caisses régionales, et nous entreprenons cette aventure humaine avec un fort enthousiasme », précise Serge Madgeleine, directeur général de CATS.  Il ajoute que « l’organisation cible bénéficiera de deux effets conjugués positifs : d’une part, la puissance de l’organisation décentralisée du Crédit Agricole avec la création de 14 pôles utilisateurs au plus proche du terrain pour définir les besoins du SI, et d’autre  part, la simplification des structures par le regroupement sur 6 centres régionaux dédiés à la fabrication des projets. »

Cette transformation représente un défi humain colossal avec un accompagnement social sans précédent pour développer les compétences des collaborateurs et attirer les talents de demain : au moins 150 à 200 recrutements par an sont prévus d’ici 2023, et le volume de formation sera multiplié par deux avec plus de 1000 collaborateurs formés à l’agilité et aux nouvelles technologies du digital.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine