Comment accélérer son déploiement sur le marché français ? FUNDSHOP, qui propose des solutions de robo-advisor en marque blanche aux institutions financières, a décidé de renforcer ses fonds propres en recourant à la levée fonds de 2,2 millions d’euros auprès du Groupe de protection sociale APICIL. Cette manne financière marque une nouvelle étape dans la croissance de cet acteur qui donne ainsi priorité à son développement sur le territoire français et à son programme de R&D.  AEC Partners qui avait annoncé en fin d’année dernière l’ouverture de son département Fintech, « AEC FINTECH », se félicite d’avoir bouclé cette première opération pour APICIL.

FUNDSHOP qui a été Créée en avril 2013 par Leonard de Tilly et Florian de Miramon, puis lancée en Février 2015. Il s’agit d’une start-up de la Fintech française qui propose des applications de construction et gestion de portefeuilles aux conseillers en gestion de patrimoine, courtiers, banques et autres distributeurs de produits financiers pour les aider à digitaliser et industrialiser le conseil en investissement financier à destination de leur client.

Plate-forme BtoB française, FUNDSHOP propose des solutions de robo-advisor en marque blanche aux institutions financières. Ces solutions permettent aux particuliers, clients des assureurs vie, de prendre en main la gestion de leur épargne et d’en optimiser la performance, en direct ou via un conseiller. Tout cela, grâce à un outil simple, personnalisé, transparent et performant utilisant des algorithmes quantitatifs, développés par une équipe d’ingénieurs financiers et en partenariat avec l’Ecole polytechnique. Des recommandations d’allocations de portefeuille sont générées automatiquement pour les utilisateurs afin d’optimiser le budget de risque autorisé par leur profil, en fonction des conditions de marché et des contraintes d’un produit (frais, supports financiers éligibles).

FundShop produit des services complémentaires à la chaîne de distribution des produits d’épargne en vue d’accompagner sa digitalisation. Les solutions proposées couvrent les obligations réglementaires, l’ingénierie financière, le service client ; elles s’appuient sur un ensemble de fonctionnalités paramétrables qui permettent de construire un robo-advisor sur mesure, solution qui a le vent en poupe sur le marché. 

Un suivi avec système d’alerte et de reporting poussés par courriel, SMS et bientôt sur mobile

Cette Fintech permet aux utilisateurs finaux d’intégrer sur une même plate-forme plusieurs contrats d’assurance vie quelle que soit la compagnie d’assurance. Ils seront ainsi informés à leur rythme des propositions du robo-advisor qui traduit de manière pédagogique les probabilités de gains et de pertes du portefeuille du client. La plate-forme propose ensuite une optimisation de l’allocation qui sera suivie dans le temps avec des systèmes d’alertes et de reporting poussés par mail, SMS ou bientôt via des notifications mobiles. Cette approche unique permet de travailler sur l’épargne déjà constituée, sans nécessiter de souscrire un nouveau produit (plug and play).

Grâce à cette levée de fonds FUNDSHOP devrait accélérer sa croissance sur le marché français sur lequel 12 clients ont choisi déjà choisi sa solution. Son objectif est d’en atteindre 20 d’ici la fin d’année. Un programme d’embauche sera lancé avant l’été pour renforcer l’équipe actuelle constituée de 8 personnes. En plus de livrer ses clients existants et futurs, FundShop prévoit de lancer un nouveau programme de R&D ambitieux pour permettre à ses partenaires de toujours innover. L’entreprise poursuivra également son déploiement en Europe et à l’international puisqu’elle compte déjà un partenariat aux Emirats Arabes Unis.

Enfin, quant au groupe APICIL, il entend soutenir l’innovation et participer de manière active à la transformation Digitale des métiers de la gestion de patrimoine et des services financiers.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine