Une annonce qui intervient après celle d’un projet d’impôt de 30 % sur les Plans d’épargne logement (PEL) ouverts à partir de janvier 2018, dès la première année, et celui de l’assurance-vie au-delà de 150 000 euros placés par personne.

Le Livret A, dont les fonds servent à financer la construction de logements HLM, est actuellement rémunéré à son taux le plus bas. En revanche, les intérêts produits des PEL ouverts avant le 1er janvier 2018 et jusqu’à la veille du 12eme anniversaire resteront exonérés d’impôt sur le revenu. Et en matière d’assurance-vie, l’imposition forfaitaire de 30 % s’appliquerait au-delà de 150 000 € d’encours nets, tous contrats confondus, pour une personne seule et 300 000 € pour un couple. On le sait, l’encours des PEL, à fin 2016, atteignait 259,4 milliards d’euros, un niveau quasiment équivalent à celui du Livret A.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine