La gestion des risques en agriculture devient un enjeu majeur pour tous les acteurs de la filière et plus particulièrement pour les agriculteurs, premier maillon de la filière mais aussi le plus fragile… Ne disposant que de peu de fonds propres, ce sont les premiers à subir les aléas liés à la volatilité des prix, à l’augmentation de la fréquence des crises sanitaires et des aléas climatiques, affectant à la fois le rendement agricole et la qualité des produits.

Les agriculteurs gèrent aujourd’hui leurs exploitations comme de véritables entrepreneurs. De plus en plus sensibilisés aux risques, ils doivent néanmoins faire face au désengagement de l’Etat comme à l’abandon, par les politiques publiques, des différents outils de régulation existants : disparition des outils de stabilisation des prix, sortie des grandes cultures du Fonds National de Gestion des Risques en Agriculture (FNGRA), etc. Pour y remédier, les agriculteurs doivent aujourd’hui se tourner vers d’autres solutions, celles élaborées par les courtiers et les assureurs.

Ainsi, Besse Agro est, un  courtier en assurance qui élabore des solutions sur-mesure et propose un accompagnement, en amont comme en aval, à l’ensemble des acteurs de la filière agricole.

Insuffisants, rigides et administrativement lourds, les outils existants ne répondent pas à l’hétérogénéité des risques, comme en témoigne le contrat socle existant. Celui-ci peine à couvrir plus de 30% des surfaces agricoles et ce, malgré les fortes incitations de l’Etat via des subventions de primes.

L’Etat ne peut pas tout et toute mesure fiscale demeurera insuffisante. Une partie des solutions doit alors venir du secteur de l’assurance et pourrait même se voir soutenue par l’Etat, grâce à l’utilisation des instruments de gestion des risques offerts par la Politique Agricole Commune (PAC) : participations financières pour le paiement des primes d’assurances, soutien aux fonds de mutualisation, aide aux instruments de stabilisation du revenu.

Le contexte mondial du marché de l’assurance est par ailleurs propice au développement d’offres assurantielles performantes. La France, du fait d’un faible nombre de solutions d’assurance consacrées aux productions agricoles, attire les plus grands assureurs et réassureurs mondiaux.

Ces derniers peuvent ainsi développer leur chiffre d’affaires avec des solutions novatrices tout en mutualisant leurs risques de manière géographique (par continents, par pays).

La mise en place nécessaire d’un filet de sécurité pour les agriculteurs

Grâce à sa connaissance des risques et de tous les acteurs de la filière agricole, Bessé Agro a élaboré de nombreuses solutions d’assurance dédiées et innovantes comme la garantie Premium Semis. Celle-ci assure un véritable « filet de sécurité » pour les producteurs de grandes cultures en lien avec leurs organismes stockeurs.

Ce sont aujourd’hui près d’une vingtaine de coopératives agricoles et de négoces qui proposent aux producteurs de Blé, Maïs, Colza, Tournesol et Orges des contrats assurant un chiffre d’affaires minimum quels que soient les aléas de rendements, de qualité ou de prix. Plus de 4.000 agriculteurs ont déjà bénéficié de cette garantie avec plus de 150.000 hectares déjà couverts.

Afin que de nouvelles polices d’assurance puissent émerger, il apparaît indispensable que les pouvoirs publics soient davantage à l’écoute des acteurs qui s’investissent dans la protection des agriculteurs et pour lesquels des réponses concrètes et efficaces ont été mises au point.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine