Revendiquant la place de première plate-forme de financement de la trésorerie des entreprises, Finexkap lance Finexpay, une solution de paiement différé B2B omnicanale.

Cette solution propose aux commerçants B2B un délai de paiement supplémentaire, et redonne la flexibilité à leurs flux de trésorerie. Un premier pilote pour cette technologie est prévu au printemps avec METRO France.

Les paiements B2B tardent à faire leur révolution technologique alors même que les ventes B2B via des sites web ont quasiment doublé entre 2015 et 2017. Cet écart avec le commerce B2C s’explique : le processus de vente se montre bien plus complexe : obligations légales, facturation, délais de paiement encadrés, grande variété de moyens de paiement, etc. Et pourtant, parmi les différentes évolutions digitales, les facilités de paiement conférées aux acheteurs ont su prouver leur utilité pour les marchands B2C : hausse des taux de conversion, augmentation du panier moyen et donc du chiffre d’affaires, fidélisation du client, amélioration de l’expérience d’achat, etc. Les gains sont nombreux et réels.

Une Fintech s’attaque au sujet et propose une solution de paiement différé B2B qui réponde à cette complexité, en étant catalyseur de croissance. Finexkap, pionnier de la trésorerie digitale pour TPE – PME, lance Finexpay, une solution de paiement différé B2B omnicanale et bénéficiant de toutes les avancées technologiques du groupe : intégration technologique poussée, scalabilité des outils, paramétrage de la solution, robustesse des processus, etc.

Ainsi, un commerçant B2B peut d’ores et déjà intégrer à son parcours clients un module de paiement offrant un délai de paiement supplémentaire allant jusqu’à +90 jours en plus de ses conditions commerciales habituelles.

Finexpay a été conçue pour être une solution de paiement différé B2B : omnicanale en s’insérant au sein du parcours clients digital ou physique ; instantanée en s’appuyant sur les outils d’IA propriétaires de Finexkap ; facile à intégrer.

Pour Cédric Teissier et Arthur de Catheu, cofondateurs de Finexkap, “l’enjeu est de taille car selon les derniers chiffres de la FEVAD, les transactions réalisées via le web B2B représentaient en 2017 près de 150 milliards d’euros, soit une croissance historique de +50% sur les deux années précédentes ! Et cette tendance va se poursuivre avec des taux de croissance annuelle attendus autour de 15% pour les prochaines années.”

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine