Une première. Le spécialiste des plates-formes de prêt par obligations en France, ClubFunding met sur pied un modèle différé de paiement de sa commission. L’objectif est d’apporter une assurance supplémentaire à ses investisseurs.

A travers ce dispositif, ClubFunding entend rassurer ses investisseurs, notamment les particuliers à travers l’engagement des dirigeants à prêter personnellement une partie des fonds sur chaque projet.

Pour aller plus loin, ClubFunding innove avec la mise en place d’un compte séquestre. Le principe : pour tous les projets avec une maturité d’au moins deux ans, la moitié de la commission destinée à ClubFunding est bloquée sur un compte séquestre et n’est reversée qu’au terme du remboursement du projet concerné.

Première plateforme à instaurer un différé du paiement de sa commission, ClubFunding démontre son engagement à sélectionner et proposer des dossiers solides, avec la capacité d’assumer une sortie positive. Ce dispositif apporte ainsi une assurance supplémentaire aux investisseurs et maximise leur rendement net du coût du risque. « Alors que le secteur se heurte au risque de défaut des porteurs de projets, il nous semblait important de démontrer un alignement de nos intérêts avec ceux de nos investisseurs. C’est désormais chose faite grâce à ce dispositif », explique David Peronnin, dirigeant de ClubFunding.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine