Face à l’imagination débordante des internautes et aux potentiels cachés des réseaux sociaux, auxquels l’on fait faire presque tout, jusqu’à l’implication dans le commerce d’armes imprimée en 3D, par exemple, l’on est en droit de se demander si Facebook ne pourrait être mieux exploitée à des fins de promotion de contrats d’assurance ou de crédits en tous genre portées par les banques ?

Le géant des réseaux sociaux s’est élevé contre la diffusion sur son réseau d’informations de données permettant de confectionner des armes à feu imprimées en 3D, qui rappelle à juste titre qu’elles violent ses règles d’utilisation. Et de reconnaître que partager des informations sur la fabrication de ces imprimantes 3D est contraire aux règles et à la vocation première de Facebook. Corollaire, les contenus inhérents à ces visées criminelles sont traqués et mis hors état de nuire. Nous disons tant mieux et saluons cette initiative. La nature ayant horreur du vide, nous suggérons aux banques et assurances de redoubler d’efforts pour faire de ce canal, un véritable biais opérationnel de vente ou de promotion des offres des banques et assurances.

Les tentatives ne manquent pas en ‘ont pas manqué ces derniers mois. Et viennent même du réseau social. Selon certaines indiscrétions, Facebook envisage d’exploiter les données personnelles sur lesquelles est adossé son modèle économique pour intervenir commercialement en banque. Et les pourparlers semblent s’engager au plus haut niveau avec des institutions aux USA. Nul doute, ces jalons posés de l’autre côté de l’Atlantique, prendront certainement forme sur le Vieux continent et ailleurs, plus tard.

A l’heure des vacances, propices à la réflexion, nous ne saurions que modestement proposer aux banques et assurances de cogiter sur de nouvelles pistes qui pourraient surprendre la concurrence. Aussi difficile peut-il sembler, le filon des omniprésent des réseaux sociaux regorge de promesses. Attention à la prime de ceux qui oseront les premiers. Après, ce sera, comme dans ce genre de cas, trop tard.

Bonnes vacances studieuses sur cette note encourageante. Nous restons donc prêts à relayer vos idées courageuses et inédites à la rentrée !

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine