Cette enquête internationale montre que 88 % des dirigeants du secteur bancaire et des FinTech ont recours aux API pour automatiser leurs processus informatiques.

Intitulée « Banking APIs: The State of the Market », cette étude conduite auprès de cadres informatiques et dirigeants des plus grandes banques et organisations des services financiers montre que ces technologies contribuent au respect de la réglementation et de la conformité, la gestion des systèmes du back-office et permettent de tirer parti des Big data.

Selon les deux acteurs, « les solutions comme API Management sont en passe de transformer profondément le secteur des services financiers. Si les interfaces de programmation d’applications (API) offrent une palette d’outils et de protocoles permettant les échanges entre les logiciels, l’apparition de nouveaux canaux, processus et besoins clients, a élargie cette définition pour englober, en plus des API proprement dites, les services de collaboration en réseau. Les institutions de services financiers sont ainsi amenées à repenser les modèles économiques traditionnels. »

Différents constats se dégagent de cette enquête : les organisations sont de plus en plus conscientes du rôle clé que jouent les API dans le développement des activités numériques grâce à des produits et services innovants centrés sur le client ; la majorité des personnes interrogées estime que l’avenir des banques réside dans une plate-forme ouverte, qui mettra à disposition des partenaires et fournisseurs 60 % de leurs API.

Corollaire de ces réalités,  les institutions de services financiers ont tout intérêt à étudier de près la gestion des API, afin de construire une stratégie numérique efficace. Selon James Bligh, Senior Manager, Channel Development, à la National Australia Bank, « le client est toujours au centre de nos préoccupations, et nous intégrons totalement le fait qu’il ait des attentes élevées vis-à-vis de nos services. Pour répondre à ces exigences, nous devons mettre en œuvre les technologies sous-jacentes qui rendent ces offres possibles. Ainsi, nous avons développé et mis en œuvre une stratégie d’API robuste pour soutenir l’expérience connectée qui permet à nos clients d’obtenir les services et informations dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. La solution API Management, composante d’Axway 5 Suite, s’est avérée la solution idéale pour mettre en œuvre cette stratégie. Ainsi, nous avons pu allier agilité, innovation et compétitivité et répondre aux besoins d’aujourd’hui des clients connectés en permanence. »

De son côté, Bruno Cambounet, vice-président des services financiers et assurance chez Axway, déclare : « les entreprises cherchent à toujours mieux tirer parti des avantages du numérique afin de rester compétitives, mais très souvent, elles ne disposent pas de feuille de route claire pour définir la meilleure approche à adopter. Le passage au numérique de l’entreprise n’est pas une fin en soi ; il s’agit d’un processus qui s’inscrit dans la durée. Dans un environnement en constante évolution, la réussite dépend de la capacité à gérer, sécuriser et maîtriser les interactions entre l’entreprise et ses clients d’une part, et l’écosystème de ses partenaires numériques d’autre part. S’appuyer sur  une stratégie globale de gestion des API en est le point de départ. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine