Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la

Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

2016 : une année de succès pour Viveris

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui. Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

 

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

2016 : une année de succès pour Viveris

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

  1. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

 

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

2016 : une année de succès pour Viveris

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

  1. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

 

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

2016 : une année de succès pour Viveris

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

  1. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

 

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

2016 : une année de succès pour Viveris

Viveris, groupe de conseil et d’ingénierie informatique et technique, affiche une nouvelle année réussie avec un chiffre d’affaires de 57 M€ contre 55,1 M€ en 2015. Cette croissance s’est accompagnée de l’embauche de plus de 150 collaborateurs sur l’année. Pour 2017, le Groupe affiche des perspectives de croissance solides et prévoit déjà l’embauche de 180 collaborateurs sur toute la France.

  1. Cette croissance s’est accompagnée d’une progression des effectifs qui ont franchi, pour la première fois, la barre des 800 collaborateurs. Cette bonne performance a bénéficié de la qualité du maillage national du Groupe et de son champ d’intervention étendu tant dans l’informatique de gestion que l’ingénierie industrielle et technique.

La dynamique a été particulièrement solide sur le marché de l’ingénierie industrielle et technique avec un chiffre d’affaires 2016 de près de 30 M€, en croissance de plus de 5%. Réalisée uniquement en France, cette progression est particulièrement satisfaisante au regard de l’évolution du marché sur la période.

Dans l’informatique de gestion, après un démarrage timide, l’activité s’est améliorée au fil des mois, permettant de clôturer 2016 sur un chiffre d’affaires de plus de 27 M€ contre 26,5 M€ en 2015. Cette bonne résistance de l’activité s’est accompagnée d’une progression des effectifs permettant d’aborder 2017 avec confiance.

Sur les deux activités du Groupe, 2016 aura également permis de consolider et de conquérir de nouveaux référencements (Engie, Schneider, MGEN, Thalès, MBDA, Banque de France, Axa,…). Ces avancées, tant en termes de conquête que de fidélisation, permettent aujourd’hui à Viveris de s’appuyer partout en France sur une base de clientèle solide et d’afficher de bonnes perspectives de croissance sur tous ses domaines d’expertise.

Au cœur des nouveaux enjeux numériques : marche en avant dans la Mobilité et l’Internet des

Objets. Dans le cadre de la transformation numérique en marche dans tous les secteurs d’activité, Viveris a également franchi de nouvelles étapes dans le développement de ses activités Mobilité et Internet des Objets. Dans l’Internet des Objets, le Groupe s’est investi dans le déploiement de projets industriels dans l’automobile et l’énergie mais aussi dans l’accompagnement de jeunes entreprises de croissance dans le cadre de la connectivité de leurs équipements. Dans la mobilité, des projets diversifiés ont été adressés au cours de l’année, en particulier dans les secteurs de la banque et de l’assurance.

 

En termes de dynamique géographique, le bilan est également positif. En île de France, sur un marché très concurrentiel, le Groupe est parvenu à dégager un bon niveau d’activité associé à une progression de ses effectifs (plus de 350 collaborateurs à fin décembre pour un chiffre d’affaires de plus de 31 M€). Le positionnement fort sur le secteur défense et l’engagement de projets importants dans l’Internet des objets auront été au cœur de l’activité dans la région.

En Rhône-Alpes, où le Groupe dispose de positions solides avec plus de 180 collaborateurs, l’activité a été soutenue par les missions réalisées dans les secteurs des transports, de la santé et des administrations. Sur la région, le Groupe démontre au fil des mois sa capacité à proposer une offre globale combinant informatique technologique, expertise logiciels et intégration des systèmes et réseaux. Ce champ d’intervention étendu est un atout décisif qui offre des perspectives de développement prometteuses.

La région sud-ouest a été le moteur de la croissance avec une progression de 20 % sur l’année. Pour la première fois le cap des 100 collaborateurs a été franchi. La croissance a été particulièrement solide sur les projets de communication réseaux autour des applications satellitaires. Mais l’activité régionale a également été portée par la diversification engagée avec succès dans l’industrie. Avec des tailles de projets et de clients significatifs, une reconnaissance croissante auprès des entreprises locales, tous les indicateurs sont au vert pour confirmer ces excellentes performances en 2017.

Sur la région nord, la réorganisation opérée en 2015 a porté ses fruits tant en termes d’activité que  de croissance des effectifs. Avec moins de 20 collaborateurs il y a deux ans, le cap des 30 a été franchi en 2016 et l’objectif est déjà de dépasser les 40 en 2017. Sur la région, l’expertise du Groupe dans l’informatique de gestion aura été décisive, en particulier dans les secteurs de la banque et de la distribution.

Enfin, le Groupe entend encore renforcer ses positions sur ses domaines d’expertise : Internet des Objets, valorisation de la donnée, intégration logiciels, Mobilité ou applications web critiques. La priorité sera également donnée à la poursuite d’une politique de recrutement volontaire avec déjà 180 embauches programmées sur l’année partout en France. Fort de la qualité de son portefeuille clients et de l’expertise de ses équipes, Viveris poursuivra également en 2017 sa stratégie offensive de montée dans la chaîne de valeur avec, en particulier, le développement de ses activités consulting. 2017 marquera, enfin, les 30 ans de Viveris. Un événement important pour un Groupe qui a su trouver sa place aux côtés des plus grands acteurs des services numériques tout en restant fidèle à son indépendance et aux valeurs familiales qui font toujours sa force aujourd’hui.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine