Le programme s’ouvre cette année à l’InsurTech l’occasion pour Accenture d’inciter les jeunes pousses françaises à s’inscrire. Date-buttoir le 9 octobre 2016.
Afin de motiver les start-up financières à se faire connaître des bailleurs de fonds (dirigeants du secteur financier) tout en soutenant leurs projets, Accenture les exhorte à participer au cinquième programme de la FinTech Innovation Lab London. Pour mémoire, il s’agit d’un programme qui s’articule autour d’un mentorat de douze semaines permettant aux entrepreneurs des FinTech d’accélérer leur développement et de renforcer leur visibilité auprès des principaux dirigeants du secteur financier. Accenture invite les entrepreneurs du secteur FinTech qui développent des produits, services et technologies à déposer leur dossier de candidature.

Pour cette nouvelle édition, 20 start-up seront sélectionnées pour participer au programme. Il intégrera pour la première fois des entrepreneurs venant des InsurTech, prenant ainsi en compte la montée en puissance récente des entreprises technologiques d’assurance : les investissements mondiaux dans les Insurtech ont plus que triplé en 2015, passant ainsi de 800 millions de dollars en 2014 à 2,6 milliards en 2015, selon les chiffres d’Accenture.
Comme l’explique Julian Skan, directeur exécutif au sein du secteur des services financiers d’Accenture, « le FinTech Innovation Lab d’Accenture est devenu un hub mondial en matière d’innovation dans le secteur des Fintech, attirant des candidatures venant de plus de 33 pays depuis 2012. Les exigences d’innovation sont particulièrement fortes dans le secteur des services financiers, c’est pourquoi il est important pour les entreprises du secteur de pouvoir bénéficier des dernières technologies numériques. Dans le même temps, les start-up ont besoin de se connecter aux institutions financières, aux instances de réglementation et aux grands groupes industriels. »

20 jeunes pousses sélectionnées cette année qui s’ouvre à l’Insurtech

Bank of America, Merrill Lynch, Barclays, Citi, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, Intesa Sanpaolo, JPMorgan Chase, Lloyds Banking Group, Morgan Stanley, Nationwide Building Society, RBS, Santander et UBS font partie des institutions financières participant au « London Lab ». La liste des compagnies d’assurance prenant part au programme sera dévoilée en janvier.
Les start-up travailleront en partenariat avec des cadres dirigeants de ces grandes institutions financières qui les aideront à développer et affiner leurs technologies et stratégies. Le « Lab » débutera en janvier 2017 et les start-up présenteront leur projet à un panel de capital-risqueurs et de dirigeants du secteur financier lors de la journée de remise des prix qui se tiendra en mars 2017.
En tant que soutien du « Lab », Nationwide Building Society a récemment finalisé la phase de test d’un logiciel de gestion développé par la start-up Cutover, qui faisait partie des finalistes du programme Fintech Innovation Lab London 2016.
Comme l’explique Matt Cox, responsable « Insight & Innovation » de Nationwide Building Society, « Les technologies font rapidement évoluer la manière de gérer nos finances et nos rapports avec nos prestataires de services financiers. Nationwide a le souci de fournir des innovations permettant à nos clients d’obtenir plus de leur argent, Nous sommes fiers de prendre part au « Fintech Innovation Lab London » pour la troisième année consécutive et nous réjouissons d’entendre les nouvelles propositions des entrepreneurs. Nous sommes impatients de nouer des relations avec la prochaine génération de start-ups de la FinTech, et approfondir nos collaborations existantes. »
Depuis son lancement, 36 start-up ont participé au programme du Lab, avec à la clé plus de 50 contrats signés avec des banques mondiales et une augmentation de leurs revenus de 170 % en moyenne.

Près de 400 M$ de financements levés

A ce jour, les entrepreneurs sélectionnés dans le cadre des Labs d’Accenture ont levé plus de 370 millions de dollars de financement après avoir participé au programme.
Lancé en 2012, le « Fintech Innovation Lab London » est centré sur des technologies disruptives et innovantes dans le secteur des services financiers – particulièrement dans le domaine du Big Data, de l’analytique et de l’informatique cognitive, de la sécurité et de la gestion d’identité, du management des risques et de la conformité, du marketing digital et des médias sociaux, du Cloud, des paiements, de la technologie « Blockchain », de la gestion des talents et de l’Internet des objets.
Le London Lab est calqué sur un programme similaire co-fondé en 2010 par Accenture et le Partnership Fund for New York City (www.ofnyc.org). En 2014, Accenture a par ailleurs lancé d’autres FinTech Innovation Labs, en Asie-Pacifique et à Dublin.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine