Une nouvelle solution assortie de garanties pour rebondir face aux aléas de la vie : maladie, blessures ou accidents graves, décès, etc.  Il s’agit d’un contrat sur-mesure permettant de renforcer la protection de l’assuré tout en l’adaptant à sa situation familiale et financière.

Selon l’assureur de personnes, « cette solution est particulièrement adaptée à des personnes à revenus modestes pour les aider à rebondir face aux aléas de la vie, qui sont plus vulnérables lorsque surgit un problème financier ou de santé. »

Face aux limites de la couverture de prévoyance pour les actifs à revenus modestes,  Solution Protection Actif a vocation à construire une protection complète. Comme l’explique explique Annie Dillard, directrice Marketing et Communication de Prévoir, « nous avons choisi de lancer [cette solution] car notre clientèle, déjà plus vulnérable que les classes supérieures en termes de santé, peut être mise en difficulté très rapidement en cas de gros coup dur. Notre objectif, en tant qu’assureur de personnes, est double : préserver la situation financière du foyer face aux aléas de la vie et faciliter le rétablissement après un coup dur. »

La Solution Protection Actif cible les personnes âgées de 30 ans et plus qui souhaitent s’assurer en cas de coups durs : maladie ou blessure grave, incapacité temporaire de travail, invalidité, décès. Elle va au-delà d’une simple garantie décès et apporte des prestations supplémentaires. En plus des garanties obligatoires, il est possible de souscrire selon ses besoins, des options complémentaires qui permettent d’accélérer le retour à une situation de vie normale.

Le socle obligatoire est composé d’un capital en cas de décès, ou perte d’autonomie, jusqu’à 200 000€ maximum, avec un triplement si le décès fait suite à un accident ; l’exonération des cotisations en cas d’Incapacité Temporaire de Travail (ITT) de plus de 90 jours ou en cas d’Invalidité Permanente Totale. Quant aux garanties optionnelles, elles permettent de soutenir l’assuré en cas d’invalidité  pour faire face aux dépenses régulières, une rente invalidité mensuelle ou un capital invalidité est versé, en fonction du degré d’invalidité ; de maladie ou arrêt de travail en vue de maintenir  la situation financière du foyer ; de maladies graves (cancer, infarctus, insuffisance rénale…) ou de blessures graves (fractures, brûlures du 2e ou 3e degré…) : face à ces aléas, un capital est versé pour permettre au client de se consacrer pleinement à sa guérison sans devoir se préoccuper des aspects financiers liés par exemple aux dépassements d’honoraires, aux services de confort… Il peut également recevoir une aide pour sa convalescence : tâches ménagères, garde d’enfant, déplacements médicaux, etc. ; face à un décès, deux options : une rente décès est versée pour aider le conjoint à faire face aux dépenses courantes, et une rente éducation pour permettre aux enfants de poursuivre leurs études et/ou les aider dans leurs premiers frais d’installation dans la vie active.

Enfin, dès la souscription, indépendamment de la formule choisie, Prévoir propose une assistance permettant d’accompagner le client face à ses soucis personnels, professionnels ou financiers et en cas de coups durs, différents services: aide-ménagère, psychologique, démarches administratives, devoirs pour les enfants, bilan de vie, audit de l’habitat, etc.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine