Les projets de véhicules autonomes se multiplient ici et là.  Pour les encourager, la France promet de faciliter les tests en la matière dès l’an prochain en mettant au point un cadre législatif qui permettra d’expérimenter sur les routes les véhicules autonomes de niveau 4 (autonomie quasi-totale). C’est en tout cas ce qu’a annoncé Emmanuel Macron président de la république hier. Une mesure qui devrait faciliter et accélérer les recherches des entreprises françaises sur cette technologie pour l’avenir automobile. Pour mémoire, les véhicules de niveau 4 dispensent totalement le conducteur de tout devoir de vigilance. Elles lui permettent de s’engager dans d’autres tâches que la conduite telles que regarder un film ou travailler sur un écran. Mais l’accident de Phoenix (USA), qui impliquait une voiture autonome devrait encore renforcer cette dimension des tests sachant que l’angle mort aurait été mis en cause dans le sinistre américain avec en prime, un mort.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine