Le groupe va rembourser 30 Millions d’euros à ses utilisateurs dans le monde. Une décision qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie SWIFT2015 visant à réduire les prix de sa messagerie de 30 à 50 % sur une période de cinq ans.

Le remboursement annoncé sera versé début mars 2015. Parmi les points importants du plan tarifaire 2014 figurent une baisse du prix moyen des messages FIN de 20 %, générant 52 millions d’euros d’économie pour les clients ; et une augmentation des réductions pour les connections bilatérale à haut volume, générant 26 millions d’économie pour les clients.

L’an dernier le trafic FIN a augmenté de 10,95 %. Le dernier jour de pic de trafic enregistré par SWIFT était le 30 septembre 2014, avec 26 millions de messages FIN traités. SWIFT finit l’année avec un volume de 5,6 milliards de messages. Selon Yawar Shah, Chairman de SWIFT, « la forte augmentation du trafic, combinée à une efficacité opérationnelle innovante permet à SWIFT de rembourser une partie des frais de messagerie à ses utilisateurs. Ces derniers ont également réalisé des économies supplémentaires substantielles, qui s’ajoutent aux 10 % de rétrocession, du fait de baisses structurelles des prix de messagerie. C’est grâce à ces stratégies de prix que SWIFT continuera de réduire les coûts pour ses clients ».

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine