Un partenariat commercial qui a vocation d’accompagner LES professionnels de santé dans la maitrise de leurs risques professionnels

Sham, partenaire des acteurs de la santé, du social et du médico-social en matière de management de leurs risques d’activité, et Groupe Pasteur Mutualité, groupe mutualiste d’assurances de premier plan administré depuis plus de 150 ans par et pour les professionnels de santé, nouent un partenariat de distribution en matière de responsabilité civile professionnelle. Manifestement, elle est définitivement tournée la page du partenariat GPM MNH qui a tourné court.
Les deux groupes positionnés sur le marché de la RC professionnelle, Sham auprès des acteurs de la santé, du social et du médico-social ; Groupe Pasteur Mutualité plus spécifiquement, via sa filiale Panacea Assurances, auprès des professionnels de santé libéraux et hospitaliers, ont décidé d’unir leurs forces. Un partenariat, qu, en croire les deux acteurs, « s’enracinent dans l’expertise partagée, les valeurs communes et la vision de long terme portées par les deux groupes. »

Le partenariat entre Groupe Pasteur Mutualité et Sham vise à apporter des réponses efficaces et innovantes aux attentes des professionnels de santé en matière d’assurance IARD et plus particulièrement en matière de risques professionnels. Il s’inscrit dans un contexte de forte mutation de la chaîne du soin auquel les professionnels de santé doivent s’adapter pour exercer leur métier : développement des Groupements Hospitaliers de Territoires et concentration des cliniques privées, essor de la e-santé, évolution de la pyramide des âges, passage de l’assurance individuelle à l’assurance collective…
D’ores et déjà, ces deux acteurs proposent une offre communes apportée aux professionnels de santé : le lancement début octobre 2016, d’une gamme commune RCP Sham/Groupe Pasteur Mutualité auprès des praticiens du Plateau Technique Lourd. Dans le schéma partenarial, Groupe Pasteur Mutualité distribuera l’offre et restera l’interlocuteur privilégié de ses adhérents. Sham interviendra en tant qu’assureur et partenaire dans la gestion des risques médicaux.

Pour Sham, ce partenariat consolide sa stratégie de développement auprès des professionnels de santé en proposant son expertise en matière de prévention et d’assurance des risques médicaux. Pour Groupe Pasteur Mutualité, ce partenariat avec Sham renforce son offre auprès des professionnels de santé en permettant de les accompagner au mieux dans l’évolution de leurs pratiques et de leurs modes d’exercice.
Comme l’indique Dominique Godet, directeur général de Sham : « Ce partenariat représente une nouvelle étape dans le développement de Sham avec l’ambition d’être reconnue comme le partenaire global de référence des acteurs de la santé, de l’action sociale et de l’action territoriale en matière de sécurisation de leur activité. Nous partageons avec Groupe Pasteur Mutualité la même volonté d’accompagner les évolutions nombreuses auxquelles sont confrontés les acteurs du soin et en premier lieu les professionnels de santé aujourd’hui. »
Et Thierry Lorente, Directeur général de Groupe Pasteur Mutualité et Président du Directoire de Panacea Assurances (filiale IARD de Groupe Pasteur Mutualité), de déclarer : « Ce partenariat s’appuie sur un partage fort de valeurs et d’ambitions au service des professions de santé et de leur protection. Groupe Pasteur Mutualité a vocation à peser sur le monde de la santé en offrant à ses acteurs une expertise exhaustive et à forte valeur ajoutée en matière de prévention. Ce partenariat avec Sham contribuera à renforcer notre approche sur les risques RCP tout en respectant la légitimité et l’autonomie de nos deux groupes. »
Les Conseils d’administration respectifs de Sham et d’agmf Prévoyance (maison mère de Groupe Pasteur Mutualité) se réuniront au mois d’octobre pour valider la dimension stratégique de ce partenariat en IARD.

Gageons que ce partenariat puisse aller jusqu’au bout dans un monde de la mutualité où les annonces d’union se multiplient et où, curieusement, certaines gestations finissent par accoucher d’une souris, dans la discrétion totale dont seuls les acteurs mutualistes ont le secret. Qui se souvient encore du mariage de MHH et de GPM annoncé en grandes pompes ? Qui sait encore que les deux tourtereaux se rejettent désormais la balle du divorce des noves jugées alors comme relevant du pur bon sens ? Pas de procès d’intention ici mais la nécessité de rappeler que tout reste hypothétique tant que rien n’est paraphé.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine