En vue de permettre à chaque patient de prendre en main sa santé, le réseau social déploie une plate-forme de communication qui mutualise les connaissances de chacun au service de la santé.

Dédiée au grand public, cette plate-forme s’appuie sur un principe d’économie solidaire. De ce point de vue, elle permet de lutter contre la solitude des individus autour des problèmes de santé, de rompre le silence sur la maladie, de se former et s’informer.

En outre, La plateforme propose également à tous les acteurs de la chaîne de soins (associations, médecins, institutionnels, hôpitaux, cliniques, etc.) la possibilité d’interagir gratuitement avec les membres, d’informer et d’éduquer.

Patientworld

En vue d’inciter ses membres à jouer la carte de la communauté et à partager sans retenue, PatientsWorld a adopté un système d’échanges anonymisés. Ainsi, les internautes  « ne se contentent plus de récolter l’information en santé sur le web ; désormais, ils n’hésitent plus à partager leurs ressentis ou même leurs dernières analyses avec leurs « amis » virtuels. Les membres s’inscrivent, s’informent, discutent, s’encouragent mutuellement, donnent et reçoivent des conseils (cf. annexe paroles de membres) dans le respect de la donnée personnelle de chacun. »

PatientsWorld a été lancé pour répondre à une problématique d’actualité : donner la possibilité aux malades de mieux prendre en charge leur santé, d’avoir une meilleure compréhension du monde médical sous ses différents aspects ; et aussi et surtout de créer du lien en donnant la parole aux patients et à leurs représentants.

Pour mener à bien sa mission, un tel réseau social a fondé son positionnement sur la compréhension du Big et du small data en vue de « générer une data collective volontaire, qualitative, la mixer avec certains flux empruntés au WEB et la croiser avec une small data plus précise et anonymisée  (B to B et B to C). Les enquêtes « qualité de vie » et observationnelles ont été les premières commercialisées. Objectif : obtenir une meilleure connaissance des comportements individuels ou collectifs. Ses utilisations sont variées. Et intéressent la recherche, les associations, institutions et bien entendu l’industrie, en France et à l’étranger.

Actuellement, Patientsworld  consacre plus de 40 % de ses dépenses à la R&D. Et réfléchit à des solutions intégrées d’eCRM dans la santé (questionnaires de satisfaction) et au suivi d’observance ou de prévention. Enfin, il développe en Europe et sur des projets au Mexique, en Afrique et au Canada.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine