Les festivaliers peuvent  utiliser directement leur carte bancaire avec ou sans contact, mais aussi leur smartphone ou tout autre objet connecté de paiement. Grâce à un nouveau terminal, les organisateurs disposent de tous les avantages du cashless sans ses inconvénients : moins de support RFID, moins de point de recharge, et surtout, à la différence d’autres solutions de paiement, il n’est pas nécessaire de s’enregistrer à l’avance sur Internet ou de charger une carte sur place, ni de demander le remboursement du solde à la fin de l’événement.

Cette solution satisfait le vendeur comme l’acheteur. Le paiement  simplifié favorise l’achat et contribue ainsi à l’augmentation du chiffre d’affaires. Et la meilleure preuve de la satisfaction client, est l’absence de commentaire négatif sur les réseaux sociaux.

L’adoption de cette solution par ses utilisateurs est rapide. IZYPAY l’a développée sur une nouvelle génération de terminaux, regroupant TPV et TPE, et acceptant l’ensemble des technologies de paiement : CB avec ou sans contact, QR code, Carte RFID privative.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine