La caméra MegaPXDPoC MicroDome offre la possibilité de bénéficier des avantages d’une solution IP HD via un câble coaxial.

 

Le fournisseur, qui compte parmi ses cibles le secteur bancaire, dévoile une nouvelle solution certifiée IEEE 1901, standard compatible avec Homeplug AV. L’une de ses particularités, elle offre la possibilité à ses utilisateurs de transmettre des signaux IP, sans migration coûteuse de l’infrastructure analogique vers un réseau IP.

La MegaPX DPoC MicroDome de March Networks est conçue pour les clients qui cherchent à optimiser leur investissement dans les technologies analogiques, en bénéficiant de la qualité des vidéos des caméras de surveillance IP. Une clientèle qui entend également limiter, à quelques minutes, les interruptions de services et à éviter le coûteux remplacement du câblage coaxial par de l’Ethernet. Comme l’explique David Attal, Regional Sales Manager France chez March Networks, « nos partenaires intégrateurs doivent être en mesure de proposer plusieurs options adaptées aux besoins spécifiques des clients, car tous n’ont pas encore migré sur IP.  Si par exemple, un bâtiment classé, un musée ou un site historique est déjà équipé d’un câblage coaxial, ou qu’un réseau de caméras analogiques est déjà installé, la caméra MegaPX DPoC permet d’améliorer rapidement la vidéosurveillance sans les coûts ou les interruptions inhérents à un changement d’infrastructure. »

La nouvelle caméra du fournisseur propose des fonctionnalités variées : une qualité d’image supérieure, quelles que soient les conditions d’éclairage ; la puissance de la combinaison de la technologie WDR (plage dynamique étendue) et à filtre infrarouge amovible jour/nuit de la caméra – couplée à un balayage progressif haute résolution, ce qui garantit des images de haute qualité dans des conditions de lumière vive ou de quasi-obscurité ; l’objectif P-Iris permet également d’obtenir des images d’une netteté, d’une clarté et d’une profondeur de champ optimales.

En outre, la caméra MegaPX DPoC MicroDome peut réaliser un enregistrement sur une carte mémoire SDHC interne. Couplée au logiciel Command Recording Server de March Networks, elle propose une fonction d’archivage fantôme (ShadowArchiveTM ; en cas de panne de réseau ou de défaillance du serveur, elle synchronise automatiquement les vidéos enregistrées sur la caméra avec celles du serveur d’enregistrements. Elle est intégrée à un boitier IP66, et résiste ainsi aux actes de vandalisme ; elle peut également fonctionner à des températures comprises entre – 40°C et +60°C. Et résiste également aux chocs extrêmes.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine