Le courtier reçoit cette distinction pour son produit Homeprotect Emprunteur.

Les Dossiers de l’Epargne viennent de distinguer la solution d’assurance de prêt de Nousassurons.com lancée en mai dernier. Ses points forts mis en avant : qualité, souplesse, accessibilité, transparence et compétitivité. Selon Corine Monteil, directrice générale de Nousassurons.com, « le Label d’Excellence des Dossiers de l’Epargne, gage de qualité, est pour notre réseau une belle récompense. Il conforte notre positionnement d’acteur innovant sur le marché, à la recherche de garanties qui puissent répondre aux besoins spécifiques de nos clients. Notre produit a de beaux jours devant lui d’autant plus depuis que le marché s’est ouvert grâce à la loi Hamon».

Le contrat primé devrait bénéficier davantage de visibilité sur un marché de l’assurance emprunteur où les offres des assureurs peinent à faire la différence face à celles des établissements financiers qui accordent les prêts et peuvent implicitement exercer des pressions sur les emprunteurs. La loi dite Lagarde a vocation à y remédier, tout comme la loi Hamon sur la consommation, qui devrait accorder plus de délai au consommateur pour statuer. Cela suffira-t-il ? Les enquêtes effectuées pour observer l’impact de la réglementation poussée par l’ancienne ministre des Finances ont clairement souligné les difficultés rencontrées par les contrats proposés par les assureurs et leurs distributeurs (courtiers, agents, etc.). En tête de ces blocages, le manque d’information des emprunteurs.

Du reste, l’offre primée présente une large palette de garanties principales : une couverture décès jusqu’à 90 ans ; 4 garanties complémentaires facultatives : IPT (Invalidité Permanente Totale), ITT (Incapacité Temporaire et Totale de travail), IPP (Invalidité Permanente Partielle) et Chômage ; des garanties irrévocables et un tarif garanti sauf modifications de la part de l’assuré ; des primes calculées en fonction du capital initial ou du capital restant dû ; des prestations forfaitaires et l’exonération du paiement des primes en cas de prise en charge au titre des garanties ITT et IPP ; une fréquence de paiement modulable sans frais.

A cela s’ajoutent des options visant à renforcer les garanties complémentaires parmi lesquelles l’option « Plus ». Celle-ci permet de racheter l’exclusion des pathologies de la colonne vertébrale et des affections para-vertébrales et l’exclusion des maladies psychiques. Cette option couvre jusqu’à 500 000 € en cumulé.

 

 

 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine