Selon une enquête réalisée par arcane-research.com avec l’appui du cabinet MX-Conseil, les complémentaires constituent encore un domaine confus.

Selon cette étude, 40% des Français ne savent pas comment sont remboursés les dépassements d’honoraires, 20 % ne connaissent pas le reste à charge (en moyenne sur une vingtaine de garanties). 25 % ne connait pas le nom de l’organisme qui gère leur complémentaire santé.

Quid de l’ANI dans un tel contexte ? 2/3 des Français n’en ont jamais entendu parler. Selon l’étude, « parmi les salariés couverts par leur entreprise, 3 sur 5 ne savent pas si leur couverture santé va être modifiée et 30% ne savent pas s’ils vont souscrire au contrat collectif de leur entreprise en remplacement de leur couverture de santé actuelle. Parmi les salariés non couverts, 1 sur 2 ne sait pas s’il sera couvert par son entreprise. La méconnaissance à ce sujet est donc significative. »

La confusion persiste également quand il s’agit de sur-complémentaire  7 % des personnes déclarent avoir une sur-complémentaire, ce qui n’est pas le reflet de la réalité de ce marché. La conscience d’une couverture obligatoire via l’entreprise potentiellement de niveau faible n’étant pas encore là, le besoin d’une couverture sur-complémentaire ne peut être clairement exprimé.

Parmi l’ensemble des axes ayant fait évoluer le comportement du Français ces dernières années et confirmées par cette étude, 2 axes forts émergent de cette étude : la demande de prévention. Et  un souci de compréhension.

Cette première édition de l’étude Les Français et les complémentaires santé sera renouvelée en 2016.

Méthodologie : Etude réalisée par Internet auprès de 8.056 Français dont 6.774 Français couverts, 2.852 salariés, 1.817 salariés couverts par leur entreprise, 742 couverts par une sur-complémentaire, etc. entre le 9 et le 23 juin 2015 par www.arcane-research.com avec l’appui du cabinet MX-Conseil.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine