Le 21 janvier, Microsoft conviait la presse à une grand messe destinée à présenter la prochaine version de Windows 10. Malgré la pluie d’annonces de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux produits, Redmond semble être en panne d’inspiration.

En regardant de plus près les nouvelles fonctionnalités de l’OS, on remarque surtout que Microsoft a principalement cherché à consolider les services autour de sa plateforme et à rattraper son retard sur plusieurs terrains. Néanmoins, sur le terrain de l’innovation, on reste quelque peu sur sa faim.

Les fausses nouveautés

Windows 10 intègrera nativement Skype, le logiciel de chat vidéo racheté en 2011 par le géant de Redmond ainsi que Cortana l’assistant virtuel introduit dans les dernières versions de Windows Phone. De ce point de vue, on peut difficilement considérer ces annonces comme des innovations… même si elles vont dans le bon sens : celui d’une expérience utilisateur plus complète et mieux intégrée.

Lors de la présentation, l’accent a aussi été mis sur les versions universelles des applications de la suite Office, c’est-à-dire des versions qui s’intégrent aussi bien à l’interface “Bureau” qu’à “Modern UI” (la présentation sous forme de tuiles de Windows 8). Or, les observateurs affutés remarqueront très vite que les écrans présentés ressemblent à s’y méprendre aux versions iOS de la suite Office. Rien de très nouveau donc. Et, soyons honnêtes, alors que l’interface Modern UI avait vocation à devenir centrale dans Windows 8, il est difficile de concevoir que Microsoft ne se soit pas attelée à ce chantier plus tôt…

…ou des fonctionnalités qui existent déjà chez les concurrents

L’impression via WiFi va faire son apparition. Là aussi, pas de grande différentiation avec la concurrence. Pour mémoire, Apple propose une fonctionnalité similaire baptisée AirPrint depuis iOS 4.2… sorti en novembre 2010.

Dans le domaine du jeu vidéo, il sera possible de continuer les parties initiées sur la XBox One sur l’écran de son ordinateur. C’est aussi, à peu de choses près, ce que propose Sony avec la Playstation TV sortie au japon fin 2013 et en Europe pour les dernières fêtes de fin d’année.

Enfin le tout nouveau navigateur baptisé “Projet Spartan”, reprend les codes des concurrents les plus populaires du moment (Chrome et Firefox), à savoir une interface très allégée et une conception résolument axée sur la performance. Le moteur de rendu serait quant à lui revu de fond en comble et, à en croire les professionnels du développement web, ce ne serait pas un mal. Alors exit Internet Explorer ? Non, Microsoft, ne va pas aller au bout de sa démarche et a déjà annoncé que Windows serait livré avec 2 navigateurs.

Le menu “Démarrer”, ou l’art du rétropédalage

Alors que sa disparition avait provoqué le plus grand émoi au sein du club très fermé des utilisateurs de Windows 8, le menu “Démarrer” avait fait son come-back dans la version 8.1 et fait l’objet d’une nouvelle version dans Windows 10.

Ce point est très révélateur de l’incapacité de Microsoft à proposer de vrais changements dans son expérience utilisateur. Pourtant, dans le cas de Windows 8, il faut reconnaître que la firme de Redmond avait été ambitieuse et avait initié – avec Modern UI – une véritable rupture, visant à rendre l’expérience plus ergonomique et personnalisable. Mais, quand vos utilisateurs ont pris des habitudes depuis 1995, il est difficile de les faire évoluer, surtout si vous ne leur en laissez pas le choix…

Hololens, de la science-fiction pour faire passer la pilule ?

Du rêve, il n’y en avait pas beaucoup lors de la présentation de Windows 10, alors Microsoft a dégainé Hololens. Le principe, un casque de réalité augmentée, développé en partenariat avec la NASA, qui permettra d’incruster dans l’environnement de son porteur des applications, des jeux, de la vidéo.. En quelque sorte, le produit devrait ressembler à un hybride entre casque de réalité virtuelle et les Google Glass. La vidéo de présentation est de très bonne facture et laisse rêveur. Mais, en mettant de côté ses fantasmes de geek, on devient sceptique quant à la réelle appétence du public pour ce type d’équipement.

Par ailleurs, on notera que Microsoft est plutôt avare d’informations concernant l’état d’avancement du projet ou un éventuel créneau de disponibilité. De là à dire qu’il ne s’agirait que d’un coup marketing, il n’y a qu’un pas.

S’il est un terme dont on peut dire qu’il est très souvent galvaudé, c’est bien celui d’innovation. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se disent innovants simplement parce qu’ils font évoluer leurs produits. Quelques jours après la présentation des nouveautés de Windows 10, c’est un peu ce sentiment qui se dégage…

Espérons que pour Windows 11 saura proposer des réelles innovations car, pendant ce temps-là, la concurrence progresse

AB20
A propos de l'auteur

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine