Willis Towers Watson Securities, la filiale broker-dealer de Willis Re, confirme avoir agi pour le réassureur français CCR Re en qualité d’agent unique de structuration du tout premier instrument de titres assurantiels ILS (Insurance-linked Securities) régi par le droit français.

Le sidecar « 157 Re » assumera une quote-part du portefeuille mondial de polices de réassurance exposées aux catastrophes naturelles de CCR Re. Cette nouvelle capacité entièrement garantie sera utilisée par CCR Re afin d’atteindre son objectif de croissance organique diversifiée et rentable, grâce à une nouvelle base d’investisseurs compétitifs et flexibles.

157 Re prend la forme d’un fonds commun de titrisation (FCT), instrument qui n’était jusqu’alors utilisé que pour la titrisation d’actifs financiers. 157 Re a obtenu l’agrément de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution. 157 Re permettra notamment à CCR Re d’obtenir un bénéfice réglementaire total sous Solvabilité II. Les autorités fiscales françaises ont été amenées à préciser le régime fiscal du véhicule confortant les investisseurs quant au traitement fiscal de l’opération. France Titrisation agit comme société de gestion de 157 Re et BNP Paribas Securities Services, comme dépositaire.

 Selon Alkis Tsimaratos, Managing Director EMEA W / S chez Willis Re, « nous sommes ravis d’avoir soutenu CCR Re dans ses objectifs de croissance stratégique en structurant ce sidecar innovant, qui est le premier instrument ILS à utiliser le régime français des FCT supportant des risques d’assurance. Ceci a été réalisé grâce à la forte collaboration entre nos équipes d’ILS et de courtage en réassurance, nous permettant de structurer et de placer les transactions répondant le mieux aux besoins de nos clients. Cette nouvelle opération confirme notre position privilégiée sur le marché ILS en Europe. » Et Quentin Perrot, Senior Vice President chez Willis Towers Watson Securities, de commenter : « 157 Re témoigne du grand professionnalisme de l’équipe de CCR Re à tous les niveaux, portée par une équipe de direction ambitieuse et innovante. Nous avons été impressionnés par l’engagement et la réactivité de toutes les parties impliquées tout au long du processus de structuration. La flexibilité du régime des FCT rend ce type d’instrument très attractif, en particulier pour les cédantes européennes qui peuvent bénéficier du crédit réglementaire sous Solvabilité II pour leurs transactions ILS. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine