L’intégrateur choisit de collaborer avec Automat, la Marketplace Big Data des véhicules connectés.

Atos devient partenaire technologique d’AutoMat, la première Marketplace ouverte du secteur automobile dédiée aux données générées par les véhicules connectés. Pour mémoire, ce projet, est financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Sa vocation ? rendre les données agrégées par les fabricants d’équipement d’origine (FEO) indépendants actuellement inutilisées, accessibles aux nombreux fournisseurs de services de l’industrie automobile afin de faciliter le déploiement d’une série inédite de services et de produits.

Atos est en charge de la conception et du développement de la Marketplace et garantit aux fournisseurs de services un accès à ce vaste ensemble de données pour améliorer les produits et services existants ou en développer de nouveaux de manière rentable. En outre, il gère l’exploitation et l’analyse des données pour identifier les marchés potentiels dans le secteur automobile et au-delà.

Les objectifs du projet sont multiples, à commencer par le développement, la définition et la validation d’un business model pour les données collectées et une chaîne de valeur stimulant la participation d’industries multisectorielles ; la fourniture d’un large éventail de données recueillies dans un écosystème ouvert, indépendant des constructeurs automobiles et prestataires de service, avec un point d’accès unique garantissant la sécurité, l’intégrité et la confidentialité de ces données ; la définition des interfaces ouvertes et standardisées offrant un accès sécurisé aux données harmonisées du véhicule grâce à un nouveau modèle de données unifié (Common Vehicle Information Model). À l’heure actuelle, chaque entreprise reçoit encore des données de véhicules dans des formats différents, limitant les initiatives par un tiers et engendrant des coûts supplémentaires.

Selon Germán Herrero, coordinateur du secteur transport au département de Recherche & Innovation d’Atos et directeur du projet AutoMat, « grâce à l’écosystème ouvert AutoMat, nous sommes capables de révéler la valeur des données agrégées par la voiture connectée, et ainsi permettre l’émergence de nouveaux services B2B et B2C et de nouvelles tendances de la mobilité et de l’expérience de conduite. »

Le chantier est soutenu par un consortium de onze entreprises européennes, y compris Volkswagen (Allemagne), Renault (France), Centro Ricerche Fiat (Italie), Institute for Applied Systems Technology Bremen (Allemagne), ERPC European Research Programme Consulting (Allemagne), Technische Universitaet Dortmund (Allemagne), Atos (Espagne), MeteoGroup Nederland B.V. (Pays-Bas), Institut Mines-télécom (France), Trialog (France) et là Global B.V. (Pays-Bas).

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine