Le CETIP (groupe Cegedim), annonce poursuivre ses travaux avec l’USPO (Union des Syndicat des Pharmaciens d’Officines). Objectif :  offrir un service de contrôle des droits en ligne au niveau des attentes des pharmacies d’ici la fin de cette année.

Visiodroits, la norme de télé-mise à jour des droits depuis les logiciels des pharmaciens, notamment pour les assurés des opérateurs SP Santé et iSanté, marques du CETIP, doit permettre le strict respect de la garantie de paiement en renvoyant une accréditation électronique des factures. Cette norme répond aux exigences de la profession et à celles liées au contexte réglementaire récent, notamment la possibilité de résilier désormais un contrat d’assurance à tout moment. Elle constitue une étape importante dans la digitalisation du back-office de l’officine et dans la recherche de l’objectif zéro incident.

Les gains attendus de Visiodroits mis en évidence.

Selon une enquête réalisée entre juillet et août 2019 par l’USPO, l’objectif de fiabilisation des droits par les assureurs santé n’est pas encore atteint. Néanmoins, cette étude a démontré l’engagement des pharmaciens dans la recherche de l’amélioration des services de tiers payants et a mis en avant les gains effectifs importants ainsi constatés : en offrant la possibilité au pharmacien de contrôler les droits du patient avant de pratiquer le tiers payant, Visiodroits  permet de diminuer les rejets par un facteur 10, en les portant à un niveau inférieur à 0,5 %. Ce service est donc un levier de modernisation du tiers payant, qui pourrait permettre de travailler sur d’autres supports de droits que la seule attestation  papier ; Visiodroits va également permettre à court terme, d’offrir la pratique du tiers payant sans prescription avec une valorisation du conseil officinal ou de services à l’officine, permettant ainsi aux assureurs de proposer –  dans un processus moderne et sécurisé – une prise en charge plus large de leurs adhérents dans le cadre de leur parcours de soins en pharmacie. 

Des travaux d’amélioration engagés

Le CETIP poursuit l’amélioration des services de tiers payant pour les différents acteurs concernés, notamment des éditeurs de logiciels et des assureurs santé. En particulier, des axes de progrès sont à l’étude avec le soutien des pharmaciens de l’USPO pour rendre Visiodroits encore plus performant :l’amélioration des dates de fin de droits, parfois confondues avec l’année civile ; la meilleure lisibilité des tables de facturation, selon le taux de remboursement des médicaments ; la traçabilité du certificat de consultation des droits pour un zéro défaut ; l’identification des organismes complémentaires utilisateurs du service Visiodroits au sein de l’opérateur de tiers payant. La finalisation de ces différents points pour une  généralisation du service proposé par cette norme est désormais à la portée des acteurs concernés.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine