Croissance externe. Moins d’une année après avoir acquis ICB Group à Londres, le courtier français met la main sur son homologue bernois MEEX. Et du coup se hisse à la troisième place du courtage en Suisse.

Cette intégration fait suite à la présentation en mars dernier de son projet stratégique 2022 placé sous le signe de la transformation, l’innovation et de la croissance avec en toile de fond l’objectif de renforcer son développement international.

Pour mémoire, Meex est un courtier indépendant, créé en 1997 dans le Canton de Berne. Il est spécialiste des risques d’entreprises en Suisse avec 65 millions de francs suisses (Près de 60M€) de primes négociées pour le compte de ses clients, surtout des PME et des entreprises de taille intermédiaire nationales et internationales et des institutions publiques de la région du Mittelland.

Les deux courtiers ont l’avantage de partager les mêmes valeurs qui s’articulent autour  d’un haut niveau d’expertise dans le conseil et la gestion et la satisfaction de ses clients. Les dirigeants et le management de MEEX continueront à diriger l’entreprise et vont travailler en étroite collaboration avec les équipes de Verlingue Suisse (Advantis et S&P) pour mutualiser leurs forces et développer des synergies au bénéfice de leurs clients et de leurs collaborateurs.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine