Selon L’index Data Genomics réalisée par Veritas, les volumineuses données collectionnées par les entreprises posent de sérieux problèmes en termes de risques financiers, de sécurité et de gestion des données pour les entreprises.

L’enquête soutient que 51 % des employés et 88 % des décideurs IT admettent avoir tendance à accumuler des données et des fichiers numériques. ; 90 % des décideurs IT et 66 % des employés reconnaissent conserver des informations pouvant être préjudiciables à leur employeur ou à leurs propres perspectives de carrière. Ce sont surtout des dossiers du personnel ou encore des informations sensibles de l’entreprise non cryptées, des demandes d’emploi faites à d’autres sociétés, ou encore de la correspondance inappropriée entretenue par certains employés. Les dossiers personnels viennent s’ajouter à la liste avec 99 % des décideurs IT et 92 % des employés admettant les conserver.
30 % des décideurs IT français seraient disposés à se séparer de leurs objets personnels qu’ils n’ont pas utilisés depuis plus de 5 ans plutôt que d’avoir à se débarrasser leurs données digitales. Il s’agit là du pourcentage le moins élevé de l’ensemble des pays interrogés.
Les décideurs IT français sauvegardent en moyenne beaucoup plus de Go de données correspondant à des fichiers personnels (1,027) que ceux interrogés au global (830).

L’index Data Veritas est le premier index à comparer les détails précis des environnements réels, à savoir la composition du type de fichier, son ancienneté et sa taille. Veritas a analysé des dizaines de milliards de fichiers, et leurs attributs, provenant de plusieurs environnements de données non structurés de ses clients en 2015, pour obtenir une meilleure compréhension de la composition de ces derniers. Cette analyse a pris en compte plus de 8 000 des extensions de fichiers les plus populaires. Ainsi, ces données peuvent être assimilées à un sous-ensemble représentatif de l’environnement des fichiers système de chaque client.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine