La société dévoile la disponibilité en version bêta de fonctionnalités de détection de plus de 20 nouveaux modèles de menaces créés par son laboratoire de recherche comportementale.

Cette solution pourra analyser et détecter les attaques, menaces internes, violations et nouvelles variantes de ransomware avant les premiers dommages sur le terrain. Intégrée dans la version 6.2.36 de la plate-forme Varonis Metadata Framework, elle intègre de nouveaux modèles comportementaux pour assurer la protection contre les menaces les plus récentes. Les derniers ajouts comprennent des ensembles de modèles de menaces fondés sur l’exploration des comptes de dirigeants, l’analyse avancée des comportements des ransomware, les verrouillages anormaux, les tendances de suppression en masse et l’analyse cumulative des données sensibles et inactives.

La nouvelle version comporte une interface utilisateur remaniée de DatAlert conçue pour fournir un aperçu plus rapide des menaces. Son design présente l’état du système, ses vulnérabilités, les examens à effectuer et une analyse détaillée des alertes et de l’activité. L’administrateur informatique et l’expert en sécurité peuvent trier et analyser les alertes plus rapidement et prendre les mesures nécessaires pour résoudre les incidents.

Selon Doug Cahill, analyste principal chargé de la cyber-sécurité chez Enterprise Strategy Group, « les souches de ransomware telles que CryptoLocker paralysent les entreprises, en particulier dans le secteur des services de santé. De plus en plus d’entreprises dans tous les secteurs d’activité constatent que les approches traditionnelles n’arrivent pas à suivre l’évolution rapide du paysage des menaces et mettent en danger leur propriété intellectuelle et leurs actifs. Le laboratoire de recherche comportementale de Varonis aide nos clients à détecter et arrêter les souches de menaces actives les plus récentes avant qu’il ne soit trop tard. »

Pour David Gibson, vice-président de Varonis pour la stratégie et le développement de marchés, « nos clients tirent parti des modèles de menaces prédictifs de Varonis qui analysent les comportements et détectent les menaces tout au long du cycle de vie d’une violation. Varonis permet d’identifier les signes de menaces, de l’activité d’un ransomware aux pratiques inhabituelles d’un collaborateur, et de bloquer de nombreuses violations. Notre laboratoire de recherche comportementale nous permet de rester au fait des plus récentes formes de cyberattaques. Nos clients DatAlert peuvent donc détecter et arrêter les menaces internes avant de subir une violation catastrophique ou les exigences d’un maître chanteur pour reprendre possession de leurs propres données. »

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine