Comment les Français se comportent-t-ils à l’heure de la montée en puissance de ce mode de consommation ? Cofidis et le CSA publient les résultats du second volet du baromètre sur le « Pouvoir d’achat des Français », dédié aux pratiques de cette réalité naissante.

Pour mémoire, une 1ère étude de ce type avait été menée par le CSA pour Cofidis auprès de 1003 Français représentatifs de la population (questionnaire auto-administré en ligne) sur ce nouveau phénomène de société.

Premier enseignement, par ces temps économiquement durs, cette nouvelle approche de consommation ouvre la possibilité aux Français de mieux gérer leur budget, et d’avoir même un revenu complémentaire pour pallier les dépenses courantes, ou partir en vacances.

Néanmoins, est-elle une simple mode ou une lame de fond ? Qui sont ces Français qui utilisent ce nouveau mode de consommation ? S’agit-il d’une communauté isolée ou d’une large partie de la population ? L’imaginent-ils comme un véritable moyen de gagner leur vie demain ?

L’étude réalisée met à nu des citoyens qui sont de fervents « utilisateurs » et « acteurs » de ces nouveaux moyens de consommer. Achats malins, « do it yourself », nouvelles pratiques de « mobilité… » : aujourd’hui 95 % des Français ont déjà eu recours à cette nouvelle économie, 62 % en sont même des consommateurs réguliers (covoiturage, location de biens…) et 81 % ont déjà proposé une prestation de consommation collaborative (revente de produits, location de leurs biens…).

Quels en sont les premiers usagers ? Les jeunes de la génération Y (25-34 ans) et les CSP+ apparaissent comme les moteurs de ce modèle. Selon l’enquête, ils sont respectivement 98 % et 96 % à utiliser les services de consommation collaboratives ainsi que 92 % et 86 % à être des acteurs de cette nouvelle économie.  Pourquoi ?

Ils gagnent ou économisent en moyenne 613€ chaque année pour les jeunes consommateurs de 25 à 34 ans et près de 686€ par les CSP+. Alors que les Français capitalisent en moyenne, 495€ par an.

Autre enseignement principal : alors qu’1 Français sur 4 pense que les pratiques de consommation collaborative pourraient constituer une part importante de ses revenus à l’avenir (26 %), pour 41% des jeunes et 32 % de CSP+ cela se révèlerait une réalité.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine