Aux âmes bien nées… Vous connaissez bien l’adage populaire. C’est vrai, conçue par un spécialiste de la finance qui l’est devenu à la force de travail, la jeune pousse Fluo n’a pas …attendu un grand nombre d’années pour réussir.

A l’instar des idées lumineuses, celle de Fluo a vocation à optimiser les contrats d’assurance en traquant les doublons. Combien parmi nous ont souscrit une nouvelle assurance alors que le risque pour lequel ils s’assurent est déjà couvert par leur carte de crédit par exemple ? Pour éviter de telles déconvenues. Rien de mieux que le révélateur qu’est Fluo. L’idée, devenue un produit disponible sur le marché de l’assurance, a convaincu de nombreux consommateurs. Et KPMG, qui vient de dévoiler son classement des meilleures start-up du monde. Mieux, elle fait désormais partie des quelques rares Français à entrer dans le club très fermé des 100 meilleures Fintech du monde. Certes loin derrière le premier, le Chinois, l’ex-Alipay qui vient de prendre ses quartiers en France et faciliter les acceptations des transactions sur le territoire national.

A travers la performance de Fluo, toute l’industrie des Fintech françaises est saluée. Mais disons-le, la french touch reste encore loin derrière. Et doit travailler d’arrache-pied pour gagner ses lettres de noblesse. Car seul Lendix, qui se trouve dans la première partie de ce classement de KPMG, semble mieux tirer son épingle du jeu. Comment changer la donne ? La question semble très importante tant le rôle et la place des jeunes pousses dans le développement de la banque et l’assurance sont devenus très importants.

Faut-il, comme AXA, ouvrir une lab dans l’Empire du milieu en vue de cerner les bonnes pratiques qui font que les 4 des 5 premiers de ce classement viennent de Chine ? L’idée ne semble pas saugrenue ; mais l’assureur, a déjà amorcé la capitalisation des idées lancées avec les fintech de cette contrée en France. Et puis, même si le porteur de risques a déjà un ton d’avance sur ses compétiteurs, il reste de la marge. Comme nous le confiait l’été dernier le représentant du Lab d’AXA en Chine, des start up, il s’en crée des milliers chaque jour. Ceux qui veulent se lancer dans cette aventure n’auront que l’embarras du choix. Mais le made in France est également possible comme le témoigne l’expérience et la réussite de FLUO.

Champagne pour cette invention, au-delà de son origine.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine