Le courtier grossiste affiche des résultats légèrement en hausse dans un contexte marché dominé par la crise économique et l’adoption de la réglementation sur l’ANI qui fragilise la profession et tout particulièrement les courtiers, selon bon nombre de leurs membres. Le groupe se dit confiant dans l’avenir.

Malgré les soubresauts économiques et réglementaires, le groupe Solly Azar confirme sa stratégie de grossiste multi-spécialiste présent sur différents segments de marché que sont l’assurance dommages du particulier, l’assurance de personnes, les risques locatifs/Immobilier et les professionnels. Logique, sachant que ce positionnement est salué à travers bons résultats présentés par le groupe.

En 2012, Solly Azar a, par exemple, enregistré un chiffre d’affaires de 62,6 millions d’euros, en progression de 2,4 %. Selon le grossiste, cette expansion repose sur les performances de ses 2 activités : le maintien du positionnement sur le courtage en gros et le développement de l’activité courtier services liée aux partenariats. Selon Sylvie Langlois, directrice générale,  « ce résultat positif confirme notre objectif de faire progresser en parallèle nos deux métiers ». Plus précisément, Les activités historiques apparaissent comme des valeurs sûres du grossiste. Témoin il enregistre une belle progression sur la branche Iard. Ainsi, la gamme Auto/Moto réalise 45,6 % du chiffre d’affaires grâce à la diversité de ses offres. Quant à l’auto, elle affiche une progression de +12,4 %. L’assurance des  loyers impayés enregistre une progression de +21,5 %  grâce à « un savoir-faire reconnu depuis 17 ans et qui permet au groupe de faire la différence sur le marché en proposant deux activités complémentaires : GLI et GRL tant pour les particuliers que pour les professionnels de la gestion locative.

Pour se développer sur un marché fortement concurrentiel, le groupe  joue la carte de l’innovation et celle de l’accompagnement vis-à-vis de son réseau de distribution à travers

ses outils web pour faire face aux évolutions des besoins des consommateurs. En 2013, Solly Azar appuie cette stratégie avec la création de produits spécifiques et la mise à disposition d’outils commerciaux. D’autre part, le développement de l’activité courtier services est considéré comme prioritaire et enregistre des partenariats avec de grands comptes.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine