Après la mobilisation contre les clauses de désignation de l’ANI, place aux réalisations. Le grossiste s’inscrit pleinement dans cette logique en mettant à la disposition de ses distributeurs une batterie de moyens visant à les soutenir dans la commercialisation de sa gamme de produits en santé collective.

« L’ANI a changé le monde de  l’assurance santé. Beaucoup d’acteurs ne sont pas formés à la distribution des produits collectifs, concernés par cette réglementation. Nos courtiers sont dans ce cas, n’étant pas tous des spécialistes de ce segment de marché. Afin de mieux les préparer à jouer pleinement leur devoir de conseil, nous avons mis en place une stratégie émaillée d’une batterie d’outils », explique, d’emblée, Myriam Saada, directrice des Services Clients.

A leur disposition, le site Web du groupe qui, plus que jamais, remplit ici sa fonction de guide opératoire en dirigeant le courtier tout au long de son processus de tarification, ce qui lui évite d’être confronté à la gestion de règles juridiques complexes. Tout en lui permettant d’accéder à la liste de tous les accords de branches.

Sur ce dernier point, Solly Azar mène une veille technique et juridique avec pour corollaire la mise à jour régulière de la base des signatures de ces accords. Il enverra régulièrement à ses distributeurs concernés les changements opérés et dans la mesure où cela sera nécessaire « nous mettrons à leur disposition un fichier de prospects de la branche concernée », indique la directrice des Services Clients. En complément, le grossiste a prévu une animation commerciale autour de l’assurance collective.

Enfin, il y’aura un contrôle a priori des propositions formulées par chaque courtier, l’occasion de vérifier qu’elles sont conformes à la nouvelle réglementation. Toutes ces actions visent à « soutenir les courtiers, en particulier les professionnels les plus récents sur le marché de la Collective ; ils ont plus que jamais besoin d’expertise et de services pointus. Solly Azar les aide à remplir leur devoir de conseil », poursuit Myriam Saada.

A cette innovation réglementaire et commerciale vient s’ajouter une adaptation de l’offre du groupe aux réalités de l’ANI. « L’objectif est que notre produit soit aligné sur le panier de soins défini par la réglementation. Nous proposerons également une offre de surcomplémentaire aux assurés collectifs », indique la directrice des Services Clients.

La stratégie d’accompagnement mise en place par Solly Azar illustre sa réactivité face aux évolutions du marché. Une réactivité qui a été doublement saluée aux journées du Courtage de septembre 2013. De fait, le groupe vient de gagner le trophée « Qualité et efficacité de la relation compagnie – courtier grossiste – courtier » grâce justement au dispositif d’accompagnement technique et commercial permettant à son réseau de se développer sur le marché de l’assurance santé collective. Il a également été distingué dans la catégorie  « Innovation produits et services d’assurance dommages » avec « MotoPass », son contrat d’assurance moto centré sur la sécurité du conducteur.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine