En accueillant cette mutuelle régie par les dispositions du livre II du code de la mutualité, la Sgam renforce son pôle d’assurance santé et de prévoyance collective. Cette officialisation fait suite à l’agrément que vient d’apporter l’ACPR à Covéa.

L’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) vient de donner son agrément au projet d’affiliation de SMI à la Sgam Covéa. Une autorisation qui sonne comme la dernière étape  préalable au rapprochement entre SMI et les enseignes du groupe.

Avec près de près de 200 millions d’€ de chiffre d’affaires réalisé en 2012, SMI est présente sur tout le territoire et a développé des compétences reconnues auprès des entreprises et un savoir-faire affirmé dans les relations avec les réseaux de commercialisation intermédiés, et tout particulièrement, le courtage.

Elle vient rejoindre le pôle d’assurance santé et de prévoyance collective déjà composé d’une autre recrue, en l’occurrence l’ APGIS. Ces deux entités spécialisées sur le marché des collectives en entreprise « poursuivront leur développement et mettront à disposition des enseignes de COVEA de nouvelles offres d’assurance santé et prévoyance collectives. D’autre part, SMI entend s’appuyer sur la taille, la solvabilité et la notoriété de Covéa dans les appels d’offres d’entreprises ou de branche pour multiplier ses chances de remporter de nouvelles affaires ».

Pour la Sgam, l’adhésion de SMI constitue un atout supplémentaire pour appréhender avec succès les évolutions en cours du marché de l’assurance santé, et notamment la couverture obligatoire des salariés le 1er janvier 2016. « L’affiliation de SMI à la SGAM vient conforter la capacité de Covéa à se positionner comme un acteur significatif en santé et prévoyance collective. Disposant d’une entité courtage et d’un portefeuille conséquent d’entreprises de taille intermédiaire, SMI complète les orientations stratégiques et la croissance volontariste de MMA sur les marchés Professionnels et Entreprises», souligne Thierry Derez, président de Covéa.  De son côté, Nicole Poiffait, présidente de SMI, ajoute : « Pour les administrateurs et les délégués qui ont voté à l’unanimité l’entrée de SMI dans la SGAM de Covéa, rejoindre un groupe performant était une évidence, compte tenu de notre volonté stratégique de renforcer notre positionnement auprès des entreprises. Tout en gardant notre propre identité, nous participerons activement à la mise en œuvre de synergies opérationnelles pour faire face aux enjeux futurs et complexes de la protection sociale ».

Du reste, SMI couvre 727 000 bénéficiaires et 9000 entreprises clientes. En 2012, sa marge de solvabilité s’élevait à 5,76. Agréée pour les branches d’activité 1 – 2 – 20 – 21, elle est désignée sur les accords de branche des Industries Electriques et Gazières, sur la Coopérative Agricole Bétail et Viandes, est assureur et gestionnaire du Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire, et co-assure la branche de la coiffure Ile-de-France.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine