L’insurtech spécialiste de l’assurance digitale pour les professionnels, TPE et travailleurs indépendants, dévoile le cœur de sa technologie : le « robot-courtier ». Une première dans le secteur de l’assurance.

Depuis son lancement en 2015, la plate-forme de souscription en ligne, 100% dématérialisée et sécurisée de +Simple permet aux professionnels d’accéder à une offre d’assurance complète et adaptée aux besoins spécifiques de leur métier. C’est en robotisant les tâches du courtier qu’il a été possible de donner accès à ce service au plus grand nombre, tout en transformant radicalement l’expérience client en la simplifiant à l’extrême. Fini les 200 questions, 5 à 10 polices à signer et 1000 pages de papier nécessaires pour couvrir l’ensemble de ses risques !

Le succès rencontré par la plate-forme a permis à +Simple de lever 10 millions d’euros en janvier dernier et d’afficher l’ambition de 10 000 entreprises clientes en fin d’année, de se développer à l’international et de renforcer considérablement sa technologie.  « La robotisation touche progressivement l’ensemble des secteurs économiques. Une très récente étude du forum économique de Davos a d’ailleurs dévoilé que, d’ici 2025, 52% de toutes les tâches actuelles réalisées sur le lieu de travail seront effectuées par des robots, contre 29 % aujourd’hui. Cela confirme notre vision et renforce notre fierté d’avoir conçu le premier « robot-courtier » en assurances en Europe. Nous souhaitons que l’assurance ne soit plus une contrainte mais une véritable opportunité pour les entrepreneurs. », déclare Eric Mignot, Président et Co-fondateur de +Simple.

L’analyse automatique du besoin des clients, la conception instantanée de solutions sur mesure et la digitalisation de la vie des contrats sont renforcées par une couche de machine learning. Cette dernière permet un apprentissage continuel visant à affiner les critères de souscription ainsi que la pertinence des recommandations faites aux clients. Cette technologie n’a actuellement pas d’équivalent en Europe.

L’amélioration continue du « Robot-courtier » de +Simple se traduit de la manière suivante : une amélioration des parcours de souscription : Un taux de concrétisation des devis a augmenté de 50% grâce à la mise en place d’algorithmes de recommandations spécifiques. Une automatisation du profilage client : recueil de 150 à 600 variables lors de l’indication du nom de l’entreprise permettant de générer des questions spécifiques suivant les caractéristiques de l’entreprise Près de 500 métiers couverts (services, commerces, …) et 100 supplémentaires prévus dans les 6 prochains mois. Couverture globale des risques : Le robot courtier couvre actuellement l’activité, les locaux, le véhicule, la santé et la prévoyance du professionnel (1èreprévoyance professionnelle 100% digitale).

« Notre « Robot-courtier » est apprenant ce qui nous permet de couvrir progressivement de plus en plus de métiers et d’élargir la palette des risques couverts. Nous mettons cette technologie au service de partenaires avec qui nous construisons des solutions spécifiques par métiers : les consultants, les garagistes, les agents immobiliers, les coiffeurs, les agences de voyages, … permettant ainsi d’accélérer notre développement » déclare Eric Mignot, Président et Co-fondateur de +Simple.

 Une équipe R&D renforcée et un partenariat avec DataRobot

Pour développer son robot courtier, +Simple a renforcé son équipe de développeurs et de data scientists qui représente désormais près de vingt personnes. De plus, il  a conclu des partenariats technologiques et notamment avec DataRobot, plate-forme de machine learning pour accélérer ses développements de modèles prédictifs. Du reste, Laure Laqueille – data scientist expérimentée (précédemment Head of Data Management & Reinsurance chez Axa Singapour) – a pris la tête de l’équipe Data en début d’année.

Depuis sa création mi 2015 et un lancement de deux premiers partenariats mi 2016, +Simple revendique actuellement plus de 7000 clients et a signé 8 partenariats supplémentaires (Verlingue, Bessé, Marsh, Gras Savoye, Malakoff Médéric, etc). Il  est composée d’une équipe de 45 professionnels dont près de la moitié de développeurs.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine