Selon cet acteur bancaire qui propose la gestion de comptes courant 100 % en ligne dédié aux entrepreneurs, startups et TPE/PME, 80 % des professionnels considèrent que les offres des banques traditionnelles ne sont pas adaptées aux besoins des petites entreprises.

D’entrée de jeu, Alexandre Prot et Steve Anavi, co-fondateurs de Qonto, a déclaré : “si nous en étions intimement persuadés, nous avons à présent des chiffres concrets pour étayer nos convictions : les entrepreneurs, dirigeants de startups et de PME veulent autre chose que ce que les banques traditionnelles leurs offrent aujourd’hui. Parmi les innovations développées par les alternatives bancaires comme Qonto, les professionnels réclament des offres en adéquation avec les modes de fonctionnement des entreprises actuelles : un service vraiment 100% digital (aucun déplacement en agence ni courrier à envoyer), des droits et accès pour les différents profils d’utilisateur (assistant, manager, comptable, etc.), des interfaces simples et intuitives, un service client réactif, efficace et transparent.”

80 % des entrepreneurs, dirigeants ou chefs d’entreprises sont unanimes sur un point : les offres des banques traditionnelles ne sont pas adaptées aux besoins des petites entreprises. Ainsi, dans le détail, 44 % des professionnels interrogés considèrent que les offres ne sont pas du tout adaptées et 36 % pas vraiment. Seulement 13 % des répondants sont satisfaits (8 % plutôt et 5 % tout à fait). Enfin, 7 % ne se prononcent pas.

Parmi les innovations et les changements que les professionnels réclament, l’accès à de meilleurs outils arrive à la première place avec plus de 45 % de votes. En deuxième choix, les professionnels veulent avoir plus de liberté avec des offres d’abonnement sans engagement et une tarification transparente pour plus de 27 % des personnes interrogées. Enfin, la réactivité du service client ainsi que le gain de temps, concernent 4 % des entrepreneurs, dirigeants ou chefs d’entreprises.

Cette enquête réalisée par emailing auprès de 250 chefs d’entreprise, dirigeants et entrepreneurs du 30 janvier au 7 février 2017. Profil des entreprises : 29 % de sociétés dans le secteur informatique et internet (agences web, startups, etc.), 25 % de sociétés de service et de conseil, 3 % d’e-commerçants, 43 % de sociétés diverses ou autres.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine