18 mois après l’entrée en application du RGPD, celui-ci peine à être respecté. La CNIL a rendu son projet de recommandation pratique pour aider les professionnels du marketing à y voir plus clair dans les modalités de recueil du consentement à la dépose de cookies et autres traceurs pubs auprès des utilisateurs.

Ce projet, soumis à consultation publique jusqu’au 25 février, débouchera sur une publication officielle en juin prochain. 

  • Quels sont les enjeux de cette consultation publique ? Pourquoi la CNIL a-t-elle décidé de s’intéresser aux cookies et autres traceurs ?
  • Ce projet de recommandation est-il coercitif envers les professionnels ? Quelles sanctions pour ceux qui ne respecteraient pas ces recommandations ? 
  • Quelles différences avec les lignes directrices, qui visaient à synthétiser le droit applicable aux opérateurs de lecture ou écriture dans le terminal d’un utilisateur, publiées par la CNIL en juillet dernier ? 

Une problématique qui montre que le dossier RGPD reste épineux.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine