Selon le premier baromètre de Scopfi, les sociétés françaises n’ont pas toutes les mêmes besoins de financement ? Par exemple, 59 % des demandes concernent la trésorerie.

Scopfi lance son premier baromètre dédié aux demandes d’investissement des entreprises françaises. Il s’agit d’une analyse basée sur la compilation des données de 100 sociétés françaises entre le 1er et le 31 décembre 2016.

Cette étude met à mal les idées. Ainsi, ce ne sont pas les très jeunes sociétés qui sont les plus demandeuses de financement, mais celles de plus de 10 ans qui sont en première ligne avec plus de 26 % de représentativité, juste devant celles ayant entre 3 et 5 ans d’existence avec plus de 23 %. Arrivent en troisième position les sociétés ayant entre 6 et 10 années (20 %). Les entreprises en création ou n’ayant que deux ans d’existence n’obtiennent que 12 % de représentativité et les entreprises d’une année sont à la dernière place du classement avec seulement 7 %.Graphique

Répartition et classement des demandes de financement des sociétés par années d’existence
N°1 Plus de 10 ans 26%
N°2 De 3 à 5 ans 23%
N°3 De 6 à 10 ans 20%
N°4 2 ans 12%
N°5 En création 12%
N°6 1 an 7%

Selon Etienne Veauvy, Product Owner de Scopfi, “avec un échantillon représentatif de 100 entreprises françaises, nous avons pu constater un profil type de société en quête de financement : ce sont principalement des entreprises de plus de 3 ans d’existence avec 1 ou 2 salariés ayant des besoins de trésorerie, dans les secteurs du commerce de détail et de la restauration et dont le chiffre d’affaires moyen est de 1,3 M€. Cette tendance reflète parfaitement le cœur des entreprises éligibles au financement mais qui sont soit à l’affût de nouvelles solutions de financement plus adaptées à leur besoin, soit qui boycottent leur banque par manque de réactivité. En seulement un peu plus d’un mois, nous avons enregistré 4 millions d’euros de demandes de financement”. 


Méthodologie

Les données analysées sont issues de 100 sociétés françaises inscrites sur la plateforme Scopfi entre le 21 novembre et le 31 décembre 2016. Plus de 2.500 informations déclaratives recensées sur : les dates de création des entreprises, leurs effectifs, leur chiffre d’affaires, les besoins de financement, les montants demandés, ainsi que les différents secteurs d’activités couverts.


 

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine