Cofidis Retail/Crédit Mutuel – CIC viennent de dévoiler les résultats du baromètre sur la perception que les Français ont des moyens de paiement. Il en ressort que 95 % parmi eux ont utilisé leur carte bancaire et 60 % ont payé en chèque tout au long de l’année 2015. 80 %en sont satisfaits.

Cette étude a pour objet de comprendre les usages, la perception et les attentes des Français en matière de moyens de paiement.  Ainsi, la carte bancaire est le support privilégié des Français sachant qu’ils sont 79 % à l’utiliser chaque semaine. Cette appétence est une tendance européenne : les Britanniques sont, d’ailleurs, 96 % à déclarer avoir utilisé leur carte bancaire au cours de l’an dernier. Ils sont 83 % en Allemagne et 86 % en Espagne.

Autre tendance, dans l’Hexagone, l’usage du chèque perdure avec 60 % d’utilisateurs au cours de l’année 2015. Une exception sachant que dans les autres pays européens, cette exploitation du chèque reste marginale : 2 % en Allemagne, 3 % en Espagne, 11 % en Grande-Bretagne et 20 % en Italie. Pour autant, l’utilisation de ce moyen de paiement est en passe de perdre du terrain : 40 % des Français déclarent vouloir moins utiliser les chèques à l’avenir.

Par ailleurs, un quart des Français a eu recours à des facilités de paiement l’an dernier. Un taux qui reste faible par rapport aux usages moyens des Européens (46 %) ; ils utilisent notamment le crédit directement par le biais de leur carte bancaire.

En outre, les utilisateurs de carte bancaire et de portefeuille électronique (wallet) les privilégient pour s’acquitter des petits montants : 68 % des utilisateurs wallet et 58 % de carte bancaire s’en servent pour des montants de moins de 100 euros. A contrario, pour les facilités de paiement, 79 % des utilisateurs y recourent pour un montant supérieur à 100 euros. Dans son choix du moyen de paiement, le client prend également en compte le type d’achat réalisé : les espèces sont préférées pour des achats en habillement (18 %) et en bricolage ou jardinage (22 %) ; le chèque se distingue pour les achats en santé optiques et prothèses auditives (25 %), des achats dans le domaine de la santé pour lesquels la pratique est encore largement répandue ; les facilités de paiement se singularisent pour les équipements de la maison (18 %) et la téléphonie/high tech (15 %).

Pour demain, si les Français s’orientent vers des moyens de paiement de plus en plus dématérialisés, ils n’en sont pas totalement convaincus : 40 % sont prêts à utiliser le paiement par téléphone mobile à l’avenir (6 % aujourd’hui) mais la confiance est le premier frein cité par les utilisateurs réfractaires (54 %). Autre enseignement, le wallet a également un bel avenir devant lui : aujourd’hui, 44 % des Français l’utilisent mais son potentiel d’utilisateurs à l’avenir atteint 73 %. Cela dit, avec un potentiel d’utilisateurs très large (95 %) qui atteindra 99 % à l’avenir, la carte bancaire est loin d’être surannée. Les technologies de paiement liées à la carte bancaire ont des perspectives de développement importantes : si le paiement sans contact représente aujourd’hui 30 % d’utilisateurs, 65 % des Français se disent prêts à l’utiliser demain. Idem pour les facilités de paiement, qui ont également un réservoir d’activité notable avec 68 % de personnes intéressées pour les utiliser à l’avenir.

Méthodologie

Cette étude a été réalisée par Gfk au travers d’un questionnaire en ligne, du 9 au 29 février 2016, auprès d’un échantillon d’environ 1 000 individus par pays, âgés de 18 ans, représentatifs de la population par pays en termes de sexe, âge, classe sociale, région.

Emmanuel Mayega
A propos de l'auteur

Rédacteur en chef du magazine Assurance & Banque 2.0, Emmanuel a une connaissance accrue de l’intégration des technologies dans l’assurance, la banque et la santé. Ancien rédacteur en chef adjoint d’Assurance & Informatique Magazine, il est un observateur affûté du secteur. Critique, il se définit comme esprit indépendant et provocateur, s’il le faut.

Site web : http://www.assurbanque20.fr

Twitter LinkedIn Google+

Newsletter

Vous n'avez pas le temps suivre l'actualité ? Découvrez nos newsletters gratuites, quotidiennes ou hebdomadaires.

Inscription Newsletter


Le Mensuel

Chaque mois, un regard éclairé et sans concession sur l'actualité de l'Assurance, de la Banque et des Services Financiers.

Découvrir le magazine